Vous consultez : Le Typhlophile / Vers une meilleure maîtrise de la mobilité
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Vers une meilleure maîtrise de la mobilité

Quatre cannes blanches.

Jeudi 22 février 2018 à 01:37:35 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une machine bimanuelle à écrire le Braille.
La Perkins Brailler a été inventée par un Américain Frank H. Hall à la fin du XIXe siècle. Un clavier de 9 touches permet de reproduire les 64 symboles braille et d'effectuer toutes les tâches requises pour l'écriture. De construction robuste, elle n'a à peu près pas connu de transformation majeure et elle est toujours en usage malgré l'avènement des systèmes informatisés.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Vers une meilleure maîtrise de la mobilité

(Ce texte, est la troisième partie d'une généreuse contribution de Ginette, qui partagera avec nous son apprentissage vers une autonomie plus grande.)

Sans la canne blanche

Pour développer mon habilité à marcher en ligne droite en écoutant le son que produisent les automobiles passant en parallèle à coté de moi, Hélène m'enlève régulièrement ma canne des mains. J'ai beau protester; rien à faire. Il me faut marcher sur de longues distances en écoutant bien les sons. Je ressens tout de même un sentiment d'insécurité tellement je crains de me retrouver en bas du trottoir ou de me heurter contre un objet quelconque.

De temps à autre, mon intervenante s'éloigne de moi et me demande de venir la rejoindre en me fiant uniquement au son de sa voix. Quelquefois aussi, je marche à ses cotés sans que des paroles ne soient échangées entre nous deux. Heureusement, étant aussi bavarde l'une que l'autre, ces épisodes de silence forcé ne durent pas trop longtemps !

Lorsque nous marchons dans ma ville, il faut que je lui signale toutes les rues (ma municipalité n'a pas de trottoirs) en me fiant uniquement à ma perception du temps qui s'écoule. Par exemple, je sais qu'il faut marcher environ deux minutes entre la rue Saint-Paul et Prince Albert. Je ne regarde pas une montre et ne compte pas mes pas. En fait, c'est une sorte d'horloge interne qui fonctionne à plein régime lors de mes déplacements.

Les carrefours

De plus en plus, j'effectue des traversées à des carrefours achalandés. Pas facile de me repérer à cause du volume de la circulation. J'ai eu l'occasion de comprendre l'importance de bien s'aligner en parallèle avec les automobiles en traversant une rue. Si on effectue un départ avec quelques degrés de plus ou de moins par rapport à l'angle idéal, on risque fort de se retrouver à dévier dangereusement de la bonne direction et de se retrouver à effectuer une traversée en biais. Ainsi, et sans même m'en apercevoir, j'ai coupé la voie de circulation qui se trouvait à ma droite alors que je devais marcher en parallèle avec les automobiles.

Je sais maintenant qu'il est préférable de ne pas s'aventurer dans la rue si un gros camion ou un autobus se trouve non loin de nous. Le vacarme causé par ces gros véhicules enterre littéralement les autres bruits et m'empêche par le fait même de m'assurer d'une traversée sécuritaire. En parlant mastodonte, quand un de ces énormes engins à roue tourne devant nous, il est plus prudent d'effectuer un mouvement de retrait.

À chacune de mes sorties avec Hélène, je dois emmagasiner une quantité impressionnante d'informations de toutes sortes. Mais à force de répéter les mêmes exercices, semaine après semaine, je deviens plus compétente lors de mes déplacements et mes analyses. Car il faut dire que le jugement est notre plus sûr moyen de rester avec tous nos morceaux.


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

François Lesieur fut le premier élève de Valentin Haüy en 1784. Mendiant de seize ans et aveugle de presque la naissance, il hantait quotidiennement le porche de l'église de Saint-Germain. Valentin Haüy lui offrit un toit et ses premières leçons. Finalement, après 13 ans de travail acharné, Haüy réalisait une partie de son rêve soit de permettre aux personnes aveugles d'obtenir une instruction au même titre que les autre citoyens de son pays.

TyphloPensée

« Elles (les idoles) ont des yeux et ne voient point,
elles ont des oreilles et n'entendent point. »

La Bible, Psaumes, CXV, 5-6.

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.