Vous consultez : Le Typhlophile / À Québec, cinq années d’échecs!
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

À Québec, cinq années d’échecs!

Quatre cannes blanches.

Dimanche 10 décembre 2017 à 19:28:29 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une montre braille.
Pour lire l'heure, la personne aveugle doit ouvrir le couvercle de la montre et toucher la position des aiguilles.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / À Québec, cinq années d’échecs!

7 août 2011

Le Vision-ère, 6 avril 2011
PAR : «JEAN BRIÈRE»
 
Le Vision-ère est une publication du Regroupement des personnes handicapées visuelles (régions 03-12).

L’année 2011 sera fertile en anniversaires significatifs pour le Regroupement des personnes handicapées visuelles régions 03-12. On célébrera bien sûr les trente ans de la fondation en 1981 de notre association de promotion et de services à Québec. Un autre anniversaire mérite d’être souligné: les cinq ans du développement de la pratique du jeu d’échecs par des personnes vivant avec une déficience visuelle.

Voici une histoire placée sous le signe du partenariat unissant deux organismes communautaires de Québec. En 2005, Monsieur Yvan Bourdeau, un joueur d’échecs émérite, propose au RPHV 03-12 de devenir le maître d’œuvre du premier tournoi provincial d’échecs tenu dans la capitale. Un tournoi similaire réunissait déjà des joueurs handicapés de la vue à Montréal depuis 1999. L’équipe du RPHV 03-12, assistée par plusieurs bénévoles, a effectivement réalisé cet événement à Québec en mai 2006. À partir de l’année suivante, la responsabilité des tournois subséquents fut cédée au Carrefour québécois des personnes aveugles, le CQPA, qui avait récemment élargi sa mission afin d’offrir des activités de loisirs. Cette heureuse initiative a comblé les joueurs d’échecs handicapés visuels de toutes les régions qui disposent désormais de deux compétitions annuelles: en mai à Québec, en novembre à Longueuil.

Dès le début de notre aventure échiquéenne, il apparut souhaitable de recruter de nouveaux joueurs issus de la communauté des handicapés visuels. Quoi de mieux que des cours pour promouvoir la pratique du noble jeu! Un instructeur senior accrédité par la Fédération québécoise des échecs, Monsieur Éric Tanguay, fut embauché par le RPHV 03-12 et le premier cours accueillit six élèves en février 2006. Au fil des ans, le regroupement a offert aux amateurs dix sessions de cours d’une durée de douze heures dispensées par le même professeur chevronné. Au total, une bonne vingtaine de personnes handicapées de la vue, dont deux femmes, ont participé à ces formations et l’intérêt ne se dément pas puisque la dernière session, en février 2011, a attiré dix joueurs soucieux de progression.

Outre l’organisation du tournoi annuel de Québec, le CQPA propose aux adeptes de l’échiquier des rendez-vous tous les vendredis soirs à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec. Périodiquement bonifiées par des cours sur les ouvertures de parties, ces rencontres accueillent en moyenne douze joueurs dans un esprit de camaraderie.

Le déploiement des échecs va bon train ailleurs en province. Un nouvel organisme a même vu le jour en 2009: l’Association québécoise de joueurs d’échecs handicapés visuels, l’AQJÉHV. Responsable des rencontres hebdomadaires et du tournoi automnal de Longueuil, l’AQJÉHV a également mis en ligne un site accessible et fort intéressant dont l’adresse est http://aqjehv.org. On y trouve notamment un classement tenu à jour des 75 joueurs aveugles et malvoyants qui ont participé à l’un ou l’autre des tournois depuis 2006. Une dernière initiative remarquable a conduit à la création d’un tournoi virtuel international. La Coupe SKYPE permet en effet à des joueurs handicapés visuels francophones de toute provenance de s’affronter via le réseau de téléphonie Internet SKYPE.

Impossible de conclure ce tour d’horizon du développement de la pratique du jeu d’échecs par des personnes vivant avec une déficience visuelle sans saluer bien bas l’engagement et les efforts de tous les travailleurs bénévoles et rémunérés qui réalisent inlassablement toutes ces activités échiquéennes avec l’indispensable support financier de nombreux commanditaires. Le Regroupement des personnes handicapées visuelles régions 03-12 est fier d’avoir apporté sa contribution à ce projet favorisant la socialisation et les habiletés intellectuelles de ses membres.



Dernière mise à jour de cette page :  7 août 2011


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Au cours des derniers siècles, dans différents pays, des hommes se sont penchés sur le problème d'un alphabet pour les aveugles. L'un des plus étranges est certainement cette méthode qui emploie des nœuds disposés sur une corde. Toutes sortes de lettres en relief ont été proposées, en bois, en cire, voire un alphabet réduit à des formes géométriques en relief.

TyphloPensée

« Ne fais pas l'amour dans le jardin, car l'amour rend aveugle... mais pas les voisins. »

Anonyme

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.