Vous consultez : Le Typhlophile / VIGITACT, une aide à la mobilité
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

VIGITACT, une aide à la mobilité

Quatre cannes blanches.

Mardi 20 février 2018 à 08:22:41 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une montre braille.
Pour lire l'heure, la personne aveugle doit ouvrir le couvercle de la montre et toucher la position des aiguilles.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / VIGITACT, une aide à la mobilité

EuroBRAILLE et le CNRS se sont associés pour le développement, la fabrication et la commercialisation d'un nouveau produit : LE VIGITACT.

Le Vigitact est un détecteur d'obstacles électronique qui améliore la sécurité et le confort de déplacement des personnes non - voyantes ou malvoyantes. Il est très discret et simple d'emploi.

C'est un petit boîtier de la taille d'un paquet de cigarettes, pesant 100 grammes, qui vibre dès qu'un obstacle se trouve devant lui. Accroché sur la poitrine comme un badge, il protège le buste et la tête, ce qui en fait le complément idéal de la canne ou du chien guide. Il peut également être tenu à la main pour explorer l'espace de manière plus complète de droite à gauche par exemple.

Cet appareil sonde l'espace en émettant plusieurs faisceaux infrarouges. Ceux-ci sont disposés de façon à protéger l'utilisateur en hauteur de la ceinture à la tête et sur la largeur des épaules.

Il dispose de trois portées de détection, et fonctionne aussi bien en obscurité totale qu'en plein soleil. Ces trois portées sont sélectionnables par interrupteur à tout moment : portée de bras, portée de canne, trois à quatre pas. L'intensité de la vibration peut être également choisie.

Le Vigitact ne détecte pas les obstacles au sol, il ne peut donc pas se substituer à la canne ou au chien guide mais il les complète en offrant une protection en hauteur et une anticipation sur l'obstacle. Il rend les déplacements plus confortables, donne des informations supplémentaires sur l'environnement, rassure sur l'absence d'obstacle devant soi, permet de bien se centrer dans les passages et de repérer des décrochements ou ouvertures difficiles à entendre.

Le Vigitact fonctionne avec deux piles A-A-a (ou R3) 1,5 volt alcalines qui lui assurent une autonomie d'environ un mois pour une utilisation moyenne. Il fonctionne aussi bien dans la nuit totale qu'en plein soleil, de - 18° à 45° ainsi que sous la pluie.

Quelques exemples de base d'utilisation : en intérieur utilisation de la courte portée, éviter les vibrations pour se faufiler dans les passages, s'il n'y a pas de passage, les obstacles sont à portée de main et il suffit de tendre le bras pour accéder à la porte fermée par exemple. En extérieur mettre la longue portée qui vous préviendra de l'approche d'une voiture par exemple avant que la canne ne la heurte ou vous protègera d'un arrière de camion surélevé, ou d'un trou occasionnel signalé par une bande à hauteur de ceinture qui sera détectée bien avant que la canne sente le vide. Si la longue portée indique un passage bouché, ralentir et réduire la portée afin de retrouver le passage étroit ou encombré.

Ce produit vous sera présenté lors de notre passage dans votre ville. Vous pourrez ainsi l'essayer à votre guise.


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« La jalousie est le plus horrible des aveuglements, et le fruit défendu sera toujours le meilleur. »

Pamphile Lemay - Picounoc le maudit

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.