Vous consultez : Le Typhlophile / Jour 8 des Paralympiques de Sydney :
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Jour 8 des Paralympiques de Sydney :

Quatre cannes blanches.

Dimanche 22 juillet 2018 à 01:09:07 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un lecteur de livres numériques.
La première version du Victor Reader un lecteur de livres numériques adapté pour les personnes handicapées visuelles. Ces livres numériques utilisent le standard DAISY.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Jour 8 des Paralympiques de Sydney :

26 octobre 2000, Jour 8 des Paralympiques de Sydney :

Voici votre bulletin quotidien sur les Paralympiques de Sydney. Nos représentants québécois font belle figure en Australie.

NOUVELLES

Médailles

Nos représentants québécois aux Jeux de Sydney font belle figure! Ils totalisent 18 des médailles canadiennes, dont 4 or, 10 d'Argent ainsi que 4 de bronze. Ce cumulatif, n'inclu pas les résultats de la dernière journée. Nos athlètes typhlophiles récoltent également leur part du gâteau. Julie Cournoyer en cyclisme en a pour sa part gagnée 2, une d'Argent et une de bronze, et en athlétisme, France Gagné en a fait autant. L'équipe féminine de Goalball est en très bonne position pour en ajouter une autre au palmarès et espérons le, une d'Or.

Vous pouvez consulter le tableau des médailles de nos représentants québécois à l'adresse suivante : http://typhlophile.com/paralympique2000/medaillequebec.doc ou le cumulatif canadien à l'adresse : http://typhlophile.com/paralympique2000/tableau.doc.

Cyclisme

L'argent pour Jean Quévillon en cyclisme. 2e médaille d'argent pour le tandem Cournoyer-Cloutier.

Athlétisme

Médaille d'argent au disque pour Martin. Battu pour une première fois depuis 1989. 400m: 8e place pour Dominique Tremblay de Hull.

Rugby

Autre victoire en rugby. L'équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant a ajouté un deuxième gain à sa fiche en l'emportant 38 à 33 sur la Grande-Bretagne.

Goalball

à la suite de gain de 1 à 0 sur l'Espagne et d'un match nul de 1-1 face à la Grande-Bretagne en goalball féminin, la formation canadienne s'est assurée de terminer parmi les quatre premières positions et accédera à la ronde des médailles.

volleyball

Gain de 38 à 33 contre la Grande-Bretagne. Match ardu pour les Canadiens en volleyball... Mais ils se battront pour l'or !

REVUE DE PRESSE

Quatre records du monde (Le Devoir)

Philippe Gagnon, de Chicoutimi, et trois autres nageurs canadiens ont brisés quatre records du monde hier, aux Jeux paralympiques.

Les nageurs canadiens font tomber les records (Le Droit)

Philippe Gagnon, de Chicoutimi, et trois autres nageurs canadiens ont brisé quatre records du monde hier aux Jeux paralympiques. Ils ont remporté autant de médailles d'or, aidant le Canada à porter à 30 son total de médailles à la piscine.

Tremblay restera à Sydney (Le Droit)

L'athlète en fauteuil roulant séduit par l'accueil des Australiens. L'Australie traite tellement bien les athlètes paralympiques que certains ne reprendront pas l'avion pour le Canada.

Il demeure réaliste en piste (Le Droit)

Sur la piste, les choses vont moins bien pour Dominique Tremblay, qui a frôlé la catastrophe aux courses de 200 et 400 mètres en fauteuil roulant.

Ces Canadiens briseurs de records (La Presse)

Quatre nageurs abaissent des marques paralympiques. Philippe Gagnon, de Chicoutimi, et trois autres nageurs canadiens ont brisés quatre records du monde, hier, aux Jeux paralympiques. Ils ont remporté autant de médailles d'or, aidant le Canada à porter à 30 son total de médailles à la piscine.

Philippe Gagnon bat son record (Le Soleil)

Philippe Gagnon, de Chicoutimi et membre de l'équipe de natation du Rouge et Or, et trois autres nageurs canadiens ont amélioré quatre records du monde, hier, aux Jeux paralympiques. Ils ont remporté autant de médailles d'or, aidant le Canada à porter à 30 son total de médailles à la piscine.

Voilà! C'est tout pour aujourd'hui. Prochain rendez-vous, demain soir, heure du Québec. Passez une belle journée.

Merci à tous ceux et celles qui rendent ce bulletin d'information quotidien possible.


  • Retour à l'index de la section

  • Fac ut videam (Faites que je vois)
    Le mot latin Fac écrit en braille. 
    Le mot latin Ut écrit en braille. 
    Le mot latin Videam écrit en braille.

    Éphéméride du jour

    Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

    Saviez-vous que :

    Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

    Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

    TyphloPensée

    « Chez la plupart des hommes, l'incroyance en une chose est fondée sur la croyance aveugle en une autre. »

    Georg Christoph Lichtenberg

    Étymologie

    Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

    Un clin d'œil vers :

    Haut de la page.

    Politique d'accessibilité du site
    [Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
    [Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
    DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
    © 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

    Pour vos commentaires et suggestions.