Vous consultez : Le Typhlophile / L'après Paralympiques de Sydney : Un sprinter américain est dévoilé positif
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

L'après Paralympiques de Sydney : Un sprinter américain est dévoilé positif

Quatre cannes blanches.

Mercredi 13 décembre 2017 à 06:18:03 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un livre pour enfant.
Une page de livre pour enfant réalisée sur du papier SwellTouch (thermogonflage). Procédé par lequel l'encre prend du relief lorsqu'on applique une chaleur.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / L'après Paralympiques de Sydney : Un sprinter américain est dévoilé positif

Un sprinter américain est dévoilé positif

La Presse
Sports Lundi 30 octobre 2000 S7
AP
Sydney

Le sprinter américain Brian Frasure a été banni des Jeux paralympiques après avoir échoué un test anti-dopage.

Le test a dévoilé la présence de nandrolone dans l'organisme de Frasure.

L'Américain avait enlevé la médaille d'argent lors du 100 mètres et du 200 mètres. Étant donné qu'un premier test, subi après la première épreuve, avait été négatif, il ne perdra que la médaille remportée lors du 200 mètres.

Le comité international paralympique a écouté les explications de Frasure et a conclu que l'athlète avait pris des suppléments nutritifs.

"Toutefois, tout athlète doit s'assurer qu'il ne consomme pas de produit interdit, a déclaré le directeur de la commission médicale, Michael Riding. Je suis surpris par la consommation de stéroïdes en athlétisme."

Frasure est le dixième athlète à échouer un test anti-dopage aux Jeux paralympiques. Avant lui, neuf haltérophiles avaient été expulsés pour avoir consommé des produits interdits.

Steadward satisfait

Ces 10 cas de dopage n'ont pas empêché le président du Comité international paralympique, Robert Steadward, d'affirmer hier, lors de la cérémonie de clôture, que les Jeux de Sydney avaient été les meilleurs de l'histoire des paralympiques.

"Merci l'Australie pour avoir mis en valeur nos athlètes, plus que cela n'avait jamais été fait dans notre histoire, a souligné Steadward. Nos athlètes n'auraient jamais pu imaginer la couverture que votre pays a donné à cet événement."

Steadward a félicité les 15 000 bénévoles qui ont contribué à faire un succès des Jeux paralympiques. Quelque 100 000 personnes assistaient à la cérémonie dans le Stadium Australia de Sydney.

DOC. #:20001030LA0126


  • Retour à l'index de la section

  • Fac ut videam (Faites que je vois)
    Le mot latin Fac écrit en braille. 
    Le mot latin Ut écrit en braille. 
    Le mot latin Videam écrit en braille.

    Éphéméride du jour

    Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

    Saviez-vous que :

    Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

    Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

    TyphloPensée

    « Chez la plupart des hommes, l'incroyance en une chose est fondée sur la croyance aveugle en une autre. »

    Georg Christoph Lichtenberg

    Étymologie

    Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

    Un clin d'œil vers :

    Haut de la page.

    Politique d'accessibilité du site
    [Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
    [Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
    DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
    © 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

    Pour vos commentaires et suggestions.