Vous consultez : Le Typhlophile / ACCESSIBILITÉ DU TRANSPORT
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

ACCESSIBILITÉ DU TRANSPORT

Quatre cannes blanches.

Dimanche 15 septembre 2019 à 06:29:56 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une montre braille.
Pour lire l'heure, la personne aveugle doit ouvrir le couvercle de la montre et toucher la position des aiguilles.





Partager la page sur Facebook

Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / ACCESSIBILITÉ DU TRANSPORT

Canada. Office national des transports. Entraves à la communication : un aperçu des obstacles auxquels sont confrontés les personnes ayant une déficience qui utilisent les transports aériens : rapport provisoire. Ottawa : Office national des transports, 1996. 78 p.

L-4324 LB-77

En 1997, l'Office des Transports Canada lançait son document intitulé "Entraves à la communication : un aperçu des obstacles auxquels sont confrontées les personnes ayant une déficience qui utilisent les transports aériens". Cette publication représente, en fait, le rapport provisoire qui découle d'une consultation menée par l'Office de l'automne 1995 au printemps 1996.

L'Office voulait connaître les obstacles auxquels se heurtent les personnes ayant une déficience intellectuelle ou sensorielle dans l'utilisation des transports aériens. À cette fin, l'Office a rencontré plus de 40 groupes de personnes handicapées, dont 17 représentaient des personnes ayant une déficience visuelle.

Le document présente d'abord un résumé des obstacles qui ont été signalés par la plupart des groupes. Par la suite, on trouvera l'état de la situation pour les clientèles ayant une déficience auditive, visuelle ou intellectuelle. À noter que l'Office fait également état des suggestions faites par les personnes consultées pour résoudre ces difficultés. Les consultations menées auprès des personnes ayant une déficience visuelle ont permis d'obtenir plusieurs pistes de solution qui sont rapportées dans le document. En dernier lieu, l'Office des Transports Canada procède à la formulation de recommandations à l'intention des transporteurs en abordant les adaptations qui peuvent être apportées à brève échéance, la formation du personnel de même que les améliorations qui nécessitent une période de temps plus importante. L'Office adresse également des recommandations à l'intention des exploitants aéroportuaires publics ou privés relevant de Transports Canada.

Le document est facile à consulter. Son écriture est accessible et claire quoique certains termes gagneraient à être mieux définis. Par exemple, on retrouve l'expression "document sur support de substitution" sans préciser ce que sont ces supports.

Par ailleurs, plusieurs difficultés on été signalées ayant rapport à l'accès à l'information et à la formation du personnel. Or, l'Office de Transports Canada a publié une politique en rapport à la formation du personnel en 1995. Il aurait été intéressant, pour le lecteur, que l'Office compare les données qu'il a recueillies en cette matière avec les objectifs fixés dans sa politique.

Malgré ces quelques réserves, ce document représente un bon point de départ dans la réduction, voire l'élimination, des obstacles qui rendent l'utilisation des transports aériens difficile par les personnes ayant une déficience.

Ce document est aussi disponible sur l'Internet à l'adresse suivante : http://www.cta-otc.gc.ca

Y.P.



Dernière mise à jour de cette page :  7 janvier 2001


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Louis Braille naquit le 4 janvier 1809 à Coupvray, petit village agricole de la banlieue Est de Paris. Il mourut à Paris, à l'âge de 43 ans, le 6 janvier 1852. C'est vers 1825 qu'il mit au point l'alphabeth qui, déshormais, porte son nom. Aujourd'hui encore, il est utilisé comme système de lecture et d'écriture par les aveugles du monde entier.

TyphloPensée

« Il est bon quelquefois de s'aveugler soi-même. Et bien souvent l'erreur est le bonheur suprême. »

Destouches

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 2 septembre 2019
© 1996/2019; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.