Vous consultez : Le Typhlophile / L'autonomie chez l'élève fonctionnellement aveugle : mémoire.
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

L'autonomie chez l'élève fonctionnellement aveugle : mémoire.

Quatre cannes blanches.

Dimanche 18 février 2018 à 16:43:21 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une machine Thermoform.
L'appareil, usuellement nommé Thermoform, est utilisé pour reproduire des dessins ou graphiques en relief. Sous l'effet de la chaleur, le papier plastifié, spécialement conçu, prend le relief de la maquette sur laquelle il est placé.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / L'autonomie chez l'élève fonctionnellement aveugle : mémoire.

Gervais, Gilles. [Québec : Université Laval], 1996. 94 p.

L-4116

Gervais, Gilles. L'autonomie chez l'élève fonctionnellement aveugle : mémoire. [Québec : Université Laval], 1996. 94 p.

L'objectif de ce mémoire est de suivre le développement de l'autonomie chez une élève fonctionnellement aveugle et, de là, poser un regard critique sur les rôles parallèles et complémentaires que doivent jouer l'éducateur et cette élève aveugle, au regard du développement de l'autonomie chez ce dernier. La revue de littérature présentel'autonomie comme la forme la plus active du pouvoir qu'a l'individu de s'administrer lui-même et de déterminer librement les règles auxquelles il se soumet. L'étude du développement et de l'acquisition de l'autonomie a été effectuée à partir de l'analyse des couples suivants : enfant-parents, enfant-école, enfant-famille, enfant-amies et enfant-intervenants. Montrer comment l'autonomie a pu se construire dans l'action, le langage, le corps, le sentiment, la mémoire et l'imagination, tel a été l'objectif originel de ce mémoire. Le dernier chapitre propose une réflexion sur un certain nombre de responsabilités qui incombent à la fois à l'élève qui s'attribue la liberté de choisir et à l'adulte qui accompagne le choix de l'élève.

L'auteur



Dernière mise à jour de cette page :  11 juin 2000


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« La jalousie est le plus horrible des aveuglements, et le fruit défendu sera toujours le meilleur. »

Pamphile Lemay - Picounoc le maudit

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.