Vous consultez : Le Typhlophile / Prévenir l'épuisement en relation d'aide : démarche, formation et animation.
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Prévenir l'épuisement en relation d'aide : démarche, formation et animation.

Quatre cannes blanches.

Dimanche 17 décembre 2017 à 09:03:04 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un afficheur braille et un clavier d'ordinateur.
Un poste de travail informatique adapté utilisant l'afficheur braille du PACmate en position de travail sous un clavier d'ordinateur.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Prévenir l'épuisement en relation d'aide : démarche, formation et animation.

Arcand, Michelle. Boucherville : G. Morin, 1994. 131 p.

L-4004

Fidèle à sa vocation didactique, en plus de refléter le contexte québécois, le présent ouvrage présente tous les éléments qui en font un bon manuel et qui peut être utilisé par tout aidant naturel ou professionnel qui désire poursuivre une réflexion personnelle sur sa situation d'aidant. Il comporte trois parties : la problématique de l'épuisement chez les aidants naturels, la démarche de prévention de l'épuisement et une conception de l'animation des groupes de soutien. Chacun des thèmes retenus est accompagné de quelques notions théoriques présentées dans un langage accessible. Pour chacun des exercices pratiques proposés qui permettent de développer des attitudes et des comportements à acquérir dans le processus de la prévention de l'épuisement, on retrouve l'objectif visé, le déroulement et l'évaluation de l'activité.

Au-delà du discours favorisant le recours au réseau naturel pour assurer et assumer le maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie qui correspond tant aux politiques sociales avec le déclin de l'État-Providence qu'au désir des personnes en cause, les auteures se sont penchées sur les conséquences entraînées sur l'état de santé physique et mentale des aidants naturels.

Contrairement à plusieurs croyances bien enracinées dans la société, les personnes âgées ne sont pas abandonnées par leurs familles. Plus de 90% d'entre elles vivent en milieu naturel avec le soutien de leurs proches. 80% des soins et services sont dispensés, le modèle culturel et l'écart de longévité entre les sexes obligent, par des femmes.

En soi, le phénomène de l'aide naturelle n'est pas nouveau mais il s'exerce aujourd'hui dans un contexte fort différent : une cellule familiale réduite et de nouvelles exigences liées à la vie moderne. De par leurs liens familiaux ou sociaux avec la personne en perte d'autonomie, les aidants naturels agissent sur une base continue et régulière auprès d'elle. Devenir l'aidant d'une personne en perte d'autonomie sévère n'est pas facile, ce n'est pas une chose qui va de soi que tout le monde peut faire. Cela s'avère même dans nombre de cas un lourd fardeau : dépression, anxiété, frustration, impuissance, insomnie et démoralisation sont souvent des maux communs. Il importe donc que les aidants doivent approfondir la connaissance qu'ils ont d'eux- mêmes et effectuer des changements concrets de croyances et de comportements pour être capables d'aider efficacement et à long terme sans s'épuiser.

(L.L.)



Dernière mise à jour de cette page :  11 juin 2000


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 17 décembre de l'an de grâce 2004. Québec : Sanction de la Loi numéro 56, loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale.

Saviez-vous que :

Maurice de la Sizeranne naquit le 30 juillet 1857 à Tain (France). Il perd la vue à l'âge de 9 ans. Son œuvre est colossale. Mentionnons seulement qu'il est le fondateur de l'Association Valentin Haüy (1889). Il meurt le 13 janvier 1924 à l'âge de 66 ans. Encore aujourd'hui, plusieurs de ses réalisations poursuivent l'œuvre qu'il a amorcé permettant ainsi aux aveugles et amblyopes d'aspirer à une vie active et productive.

TyphloPensée

« Les yeux sont aveugles lorsque l'esprit est ailleurs. »

Publius Syrus

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.