Vous consultez : Le Typhlophile / Les traitements médicaux des dystrophies de rétine en Slovénie
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Les traitements médicaux des dystrophies de rétine en Slovénie

Quatre cannes blanches.

Vendredi 19 janvier 2018 à 15:53:32 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un preneur de notes.
Le BrailleNote est un appareil de type preneur de notes et peut être relié à un ordinateur pour accéder au contenu de l'écran. Il est muni d'un affichage de 32 cellules braille.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Les traitements médicaux des dystrophies de rétine en Slovénie

25 novembre 2007

SCAC - Ambassade de France en Slovénie
Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT) - Strasbourg (France)

_________________________

BULLETIN ÉLECTRONIQUE DE SLOVÉNIE
du service de coopération scientifique à Ljubljana

BE Slovénie 57  >>  21/11/2007

---------------------------
-> Médecine
---------------------------

Les traitements médicaux des dystrophies de rétine en Slovénie

Source sur le Web : www.bulletins-electroniques.com/actualites/

Le Dr Marko Hawlina de la Clinique Ophtalmologique de Ljubljana effectue avec son groupe des recherches sur les dystrophies de la rétine de l'oeil. Le Dr Hawlina explique qu'il existe plusieurs types de dystrophies de la rétine : les dystrophies génétiques et les dégénérations de la macule dues au vieillissement. Cette deuxième dégénération apparait sous deux formes différentes :

  1. La première forme est appelée "humide", et s'exprime dans l'élargissement de la perméabilité et du nombre de veines. Pour le traitement médical de cette dystrophie, la Clinique Ophtalmologique de Ljubljana se sert d'une thérapie, dont la responsable est le Dr Aleksandra Kraut. Il s'agit d'utiliser l'avastine, qui freine le facteur de croissance de l'endothélium vasculaire. L'utilisation d'avastine augmente très rapidement et, en 2008, plus de 1500 injections d'avastine seront effectuées au sein de la Clinique Ophtalmologique de Ljubljana. En coopération avec l'hôpital de Golnik -département des maladies des poumons et des allergies- la Clinique Ophtalmologique effectue également des recherches sur les facteurs de croissance dans le diabète et dans les maladies inflammatoires des yeux.
  2. La deuxième forme de dégénération de la rétine due au vieillissement est la forme atrophique de dégénération, appelée également dégénération sèche. Elle représente entre 60 et 80% des dystrophies de la rétine. Le Dr Hawlina effectue des recherches sur la toxicité des produits décomposés des cellules photoréceptrices de la rétine, qui augmentent, en raison de sa toxicité, les risques d'endommagement de la partie de la rétine où ils apparaissent en concentration trop élevée. Un abaissement de la concentration des dérivés de l'A2E (prinicpal métabolite du rétinol) ne peut pas arrêter la décomposition de la rétine causée génétiquement ; en revanche, il est possible de stopper de cette manière la décomposition de la rétine provoquée par une accumulation de substances toxiques. L'accumulation d'A2E peut être observée avec une méthode d'autofluorescence par un laser ophtalmoscopique, car les A2E transmettent cette lumière. Cette méthode fait l'objet d'études pendant plusieurs années à la Clinique Ophtalmologique de Ljubljana.

Toutes ces méthodes ont été présentées à l'occasion de la rencontre de l'Association Européenne pour les Recherches sur la Vue et les Yeux (EVER) qui a eu lieu récemment à Portoroz, en Slovénie. Cette rencontre, qui sera successivement organisée trois fois en Slovénie dans les années suivantes, a attiré l'attention des spécialistes de l'Association américaine ARVO et des grands noms tel que le Dr Guillapali Rao. Elle a ainsi regroupé les plus grands spécialistes ophtalmologiques du monde. Le groupe slovène qui est sous la responsabilité du Dr Hawlina a présenté, avec le groupe du Dr Glavac de l'Institut pour la Pathologie de la Faculté de Médecine, les quatre nouvelles mutations découvertes chez les patients ayant une maladie de Stargardt, la dystrophie de macule la plus fréquente. De surcroît, ils ont découvert une nouvelle mutation chez les patients ayant une maladie de Best, la deuxième dystrophie de macule la plus fréquente.

Pour en savoir plus, contacts :
- Dr Marko Hawlina - Courriel : marko.hawlina@mf.uni-lj.si - Tél. : +386 15 221 900
- Dr Damjan Glavac - Courriel : damjan.glavac@mf.uni.lj.si - Tél. : +386 15 437 180
- Dr Aleksandra Kraut - Courriel : aleksandra.kraut@arnes.guest.si

Source : Delo, le 18 octobre 2007

________________________________________________________________________

L'abonnement au BE Slovénie est libre et gratuit. Merci de le faire connaître à vos collègues ou relations qui pourraient être intéressés.

Demande d'abonnement :

________________________________________________________________________

Service de coopération scientifique - ambassade de France en Slovénie
Breg 12, 1000 Ljubljana - Slovenia
Téléphone : +386 1 477 38 70 ou +386 1 426 10 85
Télécopieur : +386 1 200 05 12

Site Web : www.institut.amba-france.si

________________________________________________________________________

ADIT - Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique
2, rue Brulee - 67000 Strasbourg - France
Téléphone : +33 3 88 21 42 42
Télécopieur : +33 3 88 21 42 40

Site Web : www.adit.fr



Dernière mise à jour de cette page :  25 novembre 2007


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

En 970 avant Jésus-Christ, l'université Al-Ashar en Égypte a développé un programme d'étude pour les aveugles.

TyphloPensée

« Vivre, c'est passer d'un espace à un autre, en essayant le plus possible de ne pas se cogner. »

Georges Perec, "Espèces d'espaces."

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.