Vous consultez : Le Typhlophile / La récupération du cortex visuel chez les aveugles se fait de façon sélective
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

La récupération du cortex visuel chez les aveugles se fait de façon sélective

Quatre cannes blanches.

Vendredi 14 août 2020 à 22:44:06 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie de mains lisant le braille.
Le braille est le système de lecture et d'écriture pour les aveugles inventé par Louis Braille au début du XIXe siècle.





Partager la page sur Facebook

Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / La récupération du cortex visuel chez les aveugles se fait de façon sélective

2 février 2006

________________________________________________________________________

Ambassade de France au Canada
Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT)

_________________________

BULLETIN ÉLECTRONIQUE DU CANADA
de la Mission pour la Science et la Technologie à Ottawa

BE Canada numéro 292 - 24 janvier 2006 - Bimensuel

---------------------------
-> Santé - Médecine
---------------------------

La récupération du cortex visuel chez les aveugles se fait de façon sélective

Il est connu que le cerveau des personnes aveugles récupère le cortex visuel inutilisé à des fins autres que la vision. Des études récentes viennent confirmer que, non seulement cette récupération se fait de manière sélective, mais que ce choix est dicté par l'efficacité. Ainsi, le cerveau mettrait le cortex à profit de manière à amplifier les fonctions les plus utiles à la survie.

Ce processus complexe est de mieux en mieux connu, notamment grâce aux travaux réalisés par l'équipe de Franco Lepore, directeur du Centre de recherche en neuropsychologie et cognition du Département de psychologie de l'Université de Montréal, composée de Maryse Lassonde et des doctorants Frédéric Gougoux et Patrice Vosse de l'Université McGill dirigés par Robert Zatorre.

Leurs recherches ont démontré que si les gens aveugles depuis leur jeune âge reconnaissent plus finement la fréquence d'une note que les aveugles tardifs, les deux catégories d'aveugles décèlent aussi bien l'une que l'autre, la provenance d'un son. Selon Franco Lepore, cela signifie que le cerveau réutilise le cortex visuel pour des tâches particulières, sélectionnées en fonction de leur importance et non pour des usages généraux : "Savoir reconnaitre la fréquence d'une note n'est pas essentiel à la survie tandis que savoir d'où provient le son est indispensable dans un environnement comme la rue".

Ces travaux mettent par ailleurs en évidence que plusieurs processus sont à l'œuvre dans la récupération du cortex visuel. Franco Lepore y voit trois hypothèses.

  1. le recâblage des relais primitifs - comme celui du thalamus qui projette des circuits au cortex visuel primaire - n'est possible que chez les jeunes enfants, dont la plasticité du cerveau est grande car tous les neurones ne sont pas encore attribués à des fonctions spécifiques ;
  2. des circuits neuronaux unissant les cortex visuel et auditif peuvent être réactivés au profit de l'audition quand il n'y a plus d'informations visuelles reçues par le cerveau, ce qui pourrait s'accomplir même à l'âge adulte ;
  3. des réseaux d'échanges à double voie -utilisant les circuits allant des centres multimodaux des lobes frontaux et pariétaux aux zones primaires- permettraient au cerveau de récupérer ce qui est laissé inutilisé après la cécité.

Pour en savoir plus, contacts :

Sources : http://www.iforum.umontreal.ca/Forum/

Rédacteur : Marianne Lancelot, OTTAWA,

________________________________________________________________________

L'abonnement au BE Canada est libre et gratuit. Merci de faire connaître ce bulletin à vos collègues ou relations qui pourraient être intéressés.

Demande d'abonnement :

________________________________________________________________________

Mission pour la Science et la Technologie - Amb. de France au Canada
4, rue Wilbrod - OTTAWA, ON - K1N 6M8 - Canada
Téléphone : +1 613 593 7414
Télécopieur : +1 613 593-7430

Site Web : ambafrance-ca.org/HYPERLAB

________________________________________________________________________

ADIT - Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique
2, rue Brulee - 67000 Strasbourg - France
Téléphone : +33 3 88 21 42 42
Télécopieur : +33 3 88 21 42 40

Site Web : www.adit.fr



Dernière mise à jour de cette page :  2 février 2006


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 14 août de l'an de grâce 2015. Amadou et Mariam se produisent au festival de reggae NoLogo, aux Forges de Fraisans, dans le Jura. vSource: Wikipedia.

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« La science, comme l'amour, est aveugle. Voilà pourquoi elle se plaît à procéder par tâtonnements. »

Jean O'Neil - Giriki ou le prince de Quécan

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 22 décembre 2019
© 1996/2020; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.