Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : Une plaque commémorative et une œuvre réalisée par des enfants ayant une déficience visuelle au Jardin botanique de Montréal
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Une plaque commémorative et une œuvre réalisée par des enfants ayant une déficience visuelle au Jardin botanique de Montréal

Quatre cannes blanches.

Dimanche 17 décembre 2017 à 08:50:17 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une presse braille.
Cet appareil est conçu pour la reproduction de documents braille à grand tirage comme des revues braille. Préalablement, le document a été imprimé sur des plaques doubles de zinc où l'on peut insérer la feuille de papier à imprimer. Un feuillet de 4 pages peut être imprimé par un seul coup de presse.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : Une plaque commémorative et une œuvre réalisée par des enfants ayant une déficience visuelle au Jardin botanique de Montréal

Institut Nazareth et Louis-Braille
VOTRE référence en déficience visuelle

Logo de l'INLB

Communiqué
pour diffusion immédiate

Longueuil, 17 septembre 2011

Dévoilement de la plaque : de gauche à droite : M. Gilles Vincent, DG du Jardin botanique de Montréal, mme Jocelyn Ann Campbel, Responsable du développement social et communautaire, de la famille et des aînés au comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Charles-Mathieu Brunelle, directeur des Muséums nature de Montréal , Mme Line Ampleman, directrice générale de l'Institut Nazareth et Louis-Braille.

Montréal, le 16 septembre 2011 – Dans le cadre de son 150e anniversaire, l’Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB) dévoilait hier une plaque commémorative à un de ses partenaires importants, le Jardin botanique de Montréal, soulignant ainsi la contribution exceptionnelle de cette organisation à l’intégration des personnes ayant une déficience visuelle.

En créant la Cour des sens, un espace où tous les sens des visiteurs sont mis à contribution et en embauchant, année après année des jeunes ayant une déficience visuelle comme guide pour cet espace exceptionnel, le Jardin botanique de Montréal a fait preuve d’innovation pour l’intégration des personnes ayant une déficience visuelle au Québec.

« Nous profitons du 150e anniversaire de l’INLB pour remercier les personnes et les organisations qui  ont œuvré afin d’améliorer la vie des personnes avec une déficience visuelle. Le travail et l’engagement du Jardin botanique de Montréal envers les personnes ayant une déficience visuelle sont des exemples à suivre. Le Jardin offrent à des jeunes un travail stimulant, mais il offre surtout à ces jeunes de la fierté, de l’estime et de l’expérience qui leur seront utile tout au long de leur vie » affirme madame Line Ampleman, directrice générale de l’INLB.

Œuvre réalisée par des jeunes ayant une déficience visuelle

Œuvre collective réalisés avec les dessins des enfants ayant une déficience visuelle.

Par la même occasion, l’INLB a inauguré une œuvre collective réalisée à partir de dessins de dix jeunes ayant une déficience visuelle. Cette œuvre sera exposée au Jardin botanique de Montréal jusqu’au 25 septembre prochain. Par la suite, elle sera exposée en décembre à la bibliothèque Georges-Dor à Longueuil.

« Cette œuvre est le plus bel exemple de détermination que l’on pouvait donner à nos jeunes.  Malgré leur déficience visuelle, ils ont réalisé des dessins exceptionnels, évocateurs et remplis d’émotion. » a déclaré madame Line Ampleman, directrice générale de l’INLB.

Institut Nazareth et Louis-Braille

Situé à Longueuil, l’Institut Nazareth et Louis-Braille est le seul centre de réadaptation québécois qui se spécialise uniquement en déficience visuelle. Il vise l’intégration sociale, scolaire, professionnelle et communautaire des personnes de Montréal, de la Montérégie et de Laval ayant une perte de vision partielle ou totale, en leur offrant une gamme de services adaptés. Pour en connaître davantage sur l’Institut Nazareth et Louis-Braille, visitez le site : www.inlb.qc.ca.

– 30 –

Source : Institut Nazareth et Louis-Braille
Annie Hulmann, responsable des communications
Téléphone : 450 463-1710, poste 319
Courriel : annie.hulmann@rrsss16.gouv.qc.ca


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels est membre du partenariat de groupes consacrés à la déficience visuelle.

Pour recevoir dans votre boîte aux lettres ces derniers, lors de leur diffusion, envoyer un courriel à : lacriee-abonnement@yahoogroupes.fr.

 


Dernière mise à jour de cette page :  17 septembre 2011


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 17 décembre de l'an de grâce 2004. Québec : Sanction de la Loi numéro 56, loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale.

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« Mais l'amour est aveugle, et les amants ne peuvent voir Les plaisantes folies qu'ils commettent eux-mêmes. »

William Shakespeare - Le marchand de Venise

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.