Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : Le milieu associatif attend un engagement ferme des partis politiques sur l'inclusion des personnes handicapées au Québec!
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Le milieu associatif attend un engagement ferme des partis politiques sur l'inclusion des personnes handicapées au Québec!

Quatre cannes blanches.

Lundi 23 septembre 2019 à 01:05:27 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une carte géographique en relief.
Partie d'une carte de l'Amérique du Sud réalisée sur du papier ThermoForm. Sous l'effet de la chaleur une feuille plastifiée prend le relief de la matrice.





Partager la page sur Facebook

Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : Le milieu associatif attend un engagement ferme des partis politiques sur l'inclusion des personnes handicapées au Québec!

4 décembre 2008

ÉLECTIONS - QUÉBEC 2008

ASSOCIATION DU QUÉBEC POUR L'INTÉGRATION SOCIALE

ALLIANCE QUÉBÉCOISE DES REGROUPEMENTS RÉGIONAUX POUR L'INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES (AQRIPH)

CONFÉDÉRATION DES ORGANISMES DE PERSONNES HANDICAPÉES DU QUÉBEC (COPHAN)

MONTRÉAL, le 4 déc. /CNW Telbec/ - Les regroupements d'action communautaire autonome de défense des droits des personnes ayant des limitations fonctionnelles et de leur famille demandent aux partis politiques de se prononcer clairement sur leur engagement à promouvoir et mettre en œuvre les principes de la Convention internationale des droits des personnes handicapées adoptée par l'ONU en décembre 2006. Cette convention confirme formellement le principe de l'inclusion scolaire.

Comme en fait foi une recherche effectuée par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, l'inclusion scolaire en classe ordinaire des élèves ayant une limitation fonctionnelle n'est pas une utopie. Elle confirme les allégations traditionnelles de l'AQIS, l'AQRIPH et la COPHAN qui affirment depuis toujours que l'inclusion scolaire bénéficie à tous les élèves.

Cette recherche dont est tiré le livre "L'inclusion en classe ordinaire des élèves à besoins éducatifs particuliers" (éditions Marcel Didier), permet de recentrer la question sur la mission même de l'école qui est d'instruire, de socialiser et de qualifier les élèves dans le respect du principe de l'égalité des chances, tout en les rendant aptes à entreprendre et à réussir un parcours scolaire. Malencontreusement, le débat a bifurqué ces dernières années, sur les conditions de travail des enseignants auxquels on n'a pas donné les moyens nécessaires pour soutenir l'intégration en classe ordinaire. Cet ouvrage a également le mérite de dévoiler les paramètres organisationnels susceptibles de contribuer à la réussite de l'inclusion scolaire en déterminant les responsabilités de chacun des acteurs. Il nous donne enfin les moyens de respecter la Loi sur l'instruction publique, la politique de l'adaptation scolaire ainsi que la Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées et la convention de l'ONU.

Le Québec a donc en main tous les outils nécessaires pour devenir chef de file en matière d'inclusion scolaire et sociale. Il ne manque que la volonté politique. Les partis politiques s'engagent-ils à promouvoir les principes de l'inclusion ?

LES REGROUPEMENTS

L'Association du Québec pour l'intégration sociale (AQIS), L'Alliance des Regroupements Régionaux pour l'intégration des personnes handicapées (AQRIPH) et la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN) regroupent près de 500 associations de personnes ayant tous les types de limitations fonctionnelles et leur famille, dans l'ensemble des régions du Québec. Ces associations font la promotion des intérêts et la défense des droits des personnes ayant des limitations fonctionnelles de tous les âges et de leur famille dans une optique de participation à part égale de tous et de toutes à la société et ce, dans tous les domaines de l'activité humaine.

-30-

/Renseignements: Thérèse Colin, AQRIPH, (514) 255-8111; Richard Lavigne, COPHAN, (514) 284-0155, poste 24; Susie Navert, AQIS, (514) 725-7245, poste 30/


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels.

 


Dernière mise à jour de cette page :  6 décembre 2008


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 22 septembre de l'an de grâce 2007. Décès à Montréal de Sœur Thérèse Parent, SGM, à l'âge de 85 ans. Sœur Parent fut la dernière Directrice générale de l'Institut Nazareth, boulevard Crémazie à Montréal, avant la fusion avec l'Institut Louis-Braille, de Longueuil, en juillet 1975 où elle occupa les fonctions de Directrice générale adjointe du nouvel établissement, Institut Nazareth et Louis-Braille sous la direction du Père Wilfrid Laurier CSV.

Saviez-vous que :

Le système de lecture et d'écriture braille, mis au point vers 1825 par Louis Braille, s'inspire d'un code de communication nocturne utilisé par l'armée de cette époque. (Le Code Barbier.)

TyphloPensée

« Aveugle qui désire voir et qui sait que la nuit n'a pas de fin, il est toujours en marche. »

Albert Camus

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 septembre 2019
© 1996/2019; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.