Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : La COPHAN a rencontré les partis politiques
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

La COPHAN a rencontré les partis politiques

Quatre cannes blanches.

Vendredi 22 novembre 2019 à 03:23:03 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une calculatrice scientifique.
Une calculatrice scientifique parlant français. Celle-ci a été inventée par un québécois, Gaston Ozilot, durant les années 1980 et jusqu'à ce jour, elle est la seule à avoir ces caractéristiques.





Partager la page sur Facebook

Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : La COPHAN a rencontré les partis politiques

28 novembre 2008

Confédération des Organismes de Personnes Handicapées du Québec (COPHAN)

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate 

MOINS DE COMPASSION ET PLUS D'ENGAGEMENT!

Les engagements électoraux des formations politiques québécoises laissent les personnes ayant des limitations fonctionnelles et leur famille sur leur faim!

Montréal, le 27 novembre 2008- Hier, à l'invitation de la Confédération des Organismes de Personnes Handicapées du Québec (COPHAN), les partis politiques rencontraient des représentants des associations dans le but de préciser leurs engagements envers les personnes ayant des limitations fonctionnelles et leur famille (PALF). Les représentants des partis ont été invités à se prononcer sur les enjeux touchant les PALF (santé, transport, logement, éducation, emploi...).

Si on a pu constater que certains principes semblent acquis, comme l'urgence d'améliorer les services de proximité (CLSC) et la nécessité de rendre utilisables par tous le logement et le transport en commun, l'ADQ, le PQ, Québec solidaire et les Verts ont tenu des propos assez généraux et comportant peu de réponses vraiment satisfaisantes pour les participants. Quant au Parti libéral, il n'a même pas daigné se présenter malgré de très nombreuses relances faites par la COPHAN, une situation inacceptable.

Le Parti Québécois a démontré sa sensibilité aux questions d'intégration scolaire et au marché du travail, en insistant sur le fait qu'il faut se donner les moyens de nos ambitions et mettre en pratique les politiques existantes. L'ADQ a proposé des mesures concrètes: appui aux maisons intergénérationnelles, allocation de 1200$ annuellement pour les aidants naturels et réinsertion au travail des assistés sociaux- les montants récupérés ainsi allant aux personnes qui en ont « vraiment besoin », selon eux. La candidate de Québec Solidaire a rappelé l'engagement de son parti à construire 50 000 logements sociaux, tous accessibles et présentera les éléments de la situation des PALF aux instances de son parti. Le Parti Vert du Québec mise sur l'éducation, le développement durable et la démocratie et souhaite réinvestir au premier cycle du primaire. Son représentant a invité les PALF à contribuer à la plate-forme se son parti.

Selon Richard Lavigne, directeur général de la Confédération, «  il est clair que nos politiciens ont encore du chemin à faire pour s'approprier les enjeux qui nous concernent. Bien sûr, on a entendu des vœux pieux, des généralités, des souhaits, quelques reproches adressés aux adversaires politiques, mais pas grand chose de concret qui va nous aider à améliorer nos conditions de vie ».

Pour sa part, Jean-Marie Grenier, président de la COPHAN, considère que « nous devrons changer de stratégies pour que les décideurs nous prennent au sérieux, pour qu'on prenne notre place, d'égal à égal avec nos concitoyens ». Il ajoute : « La compassion et les grands rêves, c'est bien beau, mais nos leaders politiques ont la responsabilité de s'assurer que tous les québécois exercent leurs droits, en toute égalité et que toutes et tous contribuent à la société ».

La COPHAN presse tous les partis de profiter des quelques jours qui restent dans la présente campagne pour préciser leurs engagements face à ces centaines de milliers de citoyenNEs qui veulent ajouter leurs forces et leurs compétences à celles de l'ensemble de la population pour que le Québec soit véritablement inclusif. Pour la Confédération, il ne suffit pas de parler de justice sociale mais d'égalité, de dignité et de respect des différences!

La COPHAN est un organisme à but non lucratif fondé en 1985 pour et par des personnes ayant des limitations fonctionnelles (PALF), qui a pour mission la défense collective des droits des PALF, de tous âges, et leurs proches, pour une inclusion sociale pleine et entière. Elle est constituée de quarante-six regroupements provinciaux et régionaux de PALF, présents dans toutes les régions du Québec, et rejoint toutes les limitations fonctionnelles : motrices, organiques, neurologiques, intellectuelles ? Les PALF sont des citoyens à part égale, dont l'exercice des droits est parsemé d'obstacles. Si elles sont incluses dans la société, elles pourront y contribuer de façon similaire à tous les autres citoyens.

Elles sont plus de 760 000 au Québec et forment donc une proportion d'électeurs non-négligeable.

-30-

À lire aussi :

Source: COPHAN: Marie-Anne Laramée, 514.284.0155 poste 25

Marie-Anne Laramée
Agente à la vie associative et aux communications

Confédération des Organismes de Personnes Handicapées du Québec (COPHAN)
2053, avenue Jeanne d'Arc, bureau 100
Montréal, Qc.  H1W 3Z4
Téléphone : 514.284.0155 poste 24
Télécopieur : 514.284.0775
Courriel: dgcophan@qc.aira.com
Site WEB: www.cophan.org  


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels.

 


Dernière mise à jour de cette page :  27 novembre 2008


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 22 novembre de l'an de grâce 2008. Assemblée de fondation à Montréal, dans les locaux de l'Univercité du Québec à Montréal, de l'Association québécoise pour l'utilisation, la promotion et l'évolution du braille (AQUPEB).

Saviez-vous que :

L'égalité ou légalité???

Blind Bob, c'est-à-dire Bob l'aveugle, comme le surnommaient affectueusement ses compagnons de prison n'était vraiment pas un aveugle ordinaire. Car de son vrai nom, Robert Vernon Toye, le crime cela pouvait être payant pour un aveugle. Et c'est ainsi qu'il a commis au cours de son infâme carrière criminelle, armé de sa canne blanche bien dissimulée sous son manteau, 17 vols à mains armés de banques. Il a aussi commis 11 tentatives d'évasion, toutes infructueuses. Tout cela lui a valu de passer une bonne partie de sa vie dans un pénitencier fédéral américain.

TyphloPensée

« C'est un travers de notre démocratie de courir aveuglément aux réformes. On demande une réforme... et elle n'est pas plus tôt votée qu'on s'en détourne, qu'on court à une autre. »

Aristide Briand

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 23 septembre 2019
© 1996/2019; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.