Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : Des traversées plus sécuritaires
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Des traversées plus sécuritaires

Quatre cannes blanches.

Lundi 21 mai 2018 à 18:26:17 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une machine Thermoform.
L'appareil, usuellement nommé Thermoform, est utilisé pour reproduire des dessins ou graphiques en relief. Sous l'effet de la chaleur, le papier plastifié, spécialement conçu, prend le relief de la maquette sur laquelle il est placé.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : Des traversées plus sécuritaires

1 octobre 2008

Extrait de : L'Inclusif
Mardi 30 septembre 2008 Numéro 438

Paru le mardi 30 septembre 2008 sur Canoë.ca
Montréal | Non-voyants
Le Journal de Montréal
Reynaldo Marquez

Traverser la rue relève parfois de l'exploit pour les non-voyants. La Ville de Montréal souhaite les aider à le faire de façon plus sécuritaire en installant des plaques tactiles à l'intersection de rues achalandées.

Ces plaques ont un relief qui rappelle celui du braille, ce système de lecture pour aveugles.

Lorsque les cannes des non-voyants viendront en contact avec cette surface granulée, ils sauront qu'ils sont parvenus à une intersection.

«Ces plaques seront d'une aide précieuse aux personnes atteintes de déficiences visuelles, pour qu'elles puissent mieux se retrouver et mieux encadrer leur traversée», explique Serge Poulin, un non-voyant qui connaît bien les dangers de la circulation en ville.

Leur installation servira aussi à sensibiliser les automobilistes à la présence des non-voyants dans les rues.

Dévoilé hier en présence de Michael Applebaum, maire de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, et de Sammy Forcillo, vice-président du conseil exécutif de la Ville de Montréal, le projet de plaques tactiles s'inscrit dans le plus vaste projet de réfection des trottoirs de l'arrondissement, au coût de 5,5 millions de dollars.

Cinq intersections ont été ciblées sur le chemin de la Côte-des-Neiges, dont celles donnant sur les rues Plamondon, Bedford et Swail.

Un enfer

Pour un aveugle, traverser les rues de Montréal est parfois un véritable enfer, raconte Serge Poulin, qui est aussi agent de promotion du Regroupement des aveugles et des amblyopes du Québec (RAAQ).

Selon M. Poulin, ce sont les automobilistes délinquants qui posent le plus de problèmes aux non-voyants. «Certains font un virage à droite alors que c'est interdit et passent près de nous frapper. D'autres, croyant avoir le temps de tourner, accrochent nos cannes, déplore M. Poulin, C'est déjà difficile de traverser pour les voyants. Imaginez lorsqu'on est aveugle ou malvoyant. C'est pire... C'est certain que ce projet est bien accueilli», dit M. Poulin.

Le RAAQ et l'Institut Nazareth et Louis- Braille ont participé à l'élaboration du projet de la Ville de Montréal.


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels est membre du partenariat de groupes consacrés à la déficience visuelle.

Pour recevoir dans votre boîte aux lettres ces derniers, lors de leur diffusion, envoyer un courriel à : lacriee-abonnement@yahoogroupes.fr.

 


Dernière mise à jour de cette page :  1 octobre 2008


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Ted Henter, de nationalité américaine, l'inventeur de JAWS, le logiciel que plusieurs personnes aveugles utilisent pour accéder à l'environnement Windows, est aveugle? En effet JAWS signifie Job Acces With Speech; mais aussi 'machoires'. Le sigle de JAWS est aussi un clin d'œil au film Les Dents de la mer, car on y voit la dorsale d'un requin surgissant de l'eau. Le logiciel a aussi été commercialisé par Henter qui a fondé Henter-Joyce, le manufacturier de JAWS. Donc, Ted Henter est aussi donc un gestionaire d'entreprise.

JAWS le film, est un classique des films d'épouvante et raconte l'histoire d'un grand requin blanc qui terrorise les plages et bouffe les vacanciers!. Ce requin n'était pas un vrai requin dans le film, mais une merveille mécanique qui a valu à ce film certaines distinctions pour ses innovations techniques. Or, Ted Henter était aussi récemment un champion du ski nautique, sport qu'il pratique toujours encore. Les bruits de vagues lorsqu'on installe JAWS, vous vous rappelez? Le moindre qu'on puisse dire, c'est que Ted Henter est un aveugle qui n'a pas froid aux yeux et n'a pas craint de dominer la mer de mots imprimés dans laquelle nous vivons.

TyphloPensée

« Le raisonnement n'est bon que dans les matières où nous n'y voyons goutte. C'est le vrai bâton de l'aveugle. »

Joseph Joubert - Carnets

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.