Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : Institut Nazareth et Louis-Braille lauréat d'un prix d'excellence pour le projet des vélos adaptés
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Institut Nazareth et Louis-Braille lauréat d'un prix d'excellence pour le projet des vélos adaptés

Quatre cannes blanches.

Jeudi 19 septembre 2019 à 06:21:58 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un lecteur de livres numériques.
La première version du Victor Reader un lecteur de livres numériques adapté pour les personnes handicapées visuelles. Ces livres numériques utilisent le standard DAISY.





Partager la page sur Facebook

Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : Institut Nazareth et Louis-Braille lauréat d'un prix d'excellence pour le projet des vélos adaptés

Institut Nazareth et Louis-Braille
VOTRE référence en déficience visuelle

Logo de l'INLB

Longueuil, 20 novembre 2007

Le jeudi 15 novembre 2007, c'est avec grand plaisir que Linda Rheault, chef du programme Aîné Montérégie/Est de Montréal a accepté, au nom de tous les intervenants de l'Institut qui ont contribué au succès dans cette aventure, le prix Expérience novatrice en intervention clinique  de l'Association des établissements de réadaptation en déficience physique de Québec pour le projet des vélos adaptés.

Photographie : Des cyclistes sur un vélo adapté.

Un usager de l'Institut Nazareth et Louis-Braille et un bénévole pédalent sur un vélo adapté.

Un rêve devenu réalité!

Permettre à des gens âgés qui n'ont qu'une vision partielle ou plus du tout de vision, de faire du vélo, c'était le défi que Robert Riendeau, un spécialiste en réadaptation en déficience visuelle de l'Institut Nazareth et Louis-Braille, avait lancé à son équipe. Cette idée qui semblait farfelue est devenue bien réelle. Grâce à la participation de plusieurs intervenants et l'implication de nombreux partenaires, des centaines de kilomètres ont été parcourus à vélo cet été par nos usagers aînés.

Lors de la remise du prix, la représentante de l'Institut a précisé que la concrétisation de ce rêve a été rendue aussi possible grâce à la participation financière de la Fondation de l'Institut Nazareth et Louis-Braille qui a permis l'achat de vélos adaptés, l'ingéniosité d'un inventeur québécois, qui a conçu un vélo unique selon les besoins de nos usagers et l'implication de nombreux partenaires dans chacune des régions. Elle a tenu à féliciter tout particulièrement Robert Riendeau et Gilles Corbeil de l'Institut Nazareth et Louis-Braille qui ont travaillé à la réalisation de ce projet, à la grande joie de nos usagers cyclistes!

En Montérégie et à Montréal, on pédale!

La grande aventure des vélos adaptés a commencé au printemps 2006, alors qu'une dizaine d'usagers de l'Institut Nazareth et Louis-Braille résidents à Valleyfield ont découvert la joie de faire du vélo en toute sécurité en compagnie d'un proche ou d'un bénévole. L'expérience alors vécue par les cyclistes amateurs dans cette région a été concluante. En fait, durant cette période, les vélos ont été réservés 51 fois sur les soixante jours de beau temps. Depuis, lors de la belle saison, à Granby, Sorel, Montréal-Nord et Rosemont, des personnes aînées ayant une perte de vision partielle ou totale profitent des bienfaits de l'exercice physique.

Un succès qui fait du chemin!

La Fondation de l'Institut Nazareth et Louis-Braille, qui a financé l'achat des vélos adaptés, évalue la faisabilité d'en acquérir d'autres pour en faire profiter davantage de personnes en Montérégie, à Montréal et à Laval. Les vélos biplaces étant vendus au coût de 4 000 $ chacun, des appuis financiers à cette Fondation ainsi que des partenaires motivés à réaliser ce projet, sont des conditions essentielles à l'élaboration des vélos adaptés dans les trois régions ciblées.

Qui plus est, ailleurs en province, des regroupements et des centres de réadaptation explorent la possibilité de développer des projets de vélos adaptés afin de répondre aux besoins des personnes aînées ayant une déficience visuelle sur leur territoire. Mentionnons, entre autres, les régions de l'Estrie, des Laurentides et de Québec.

Votre référence en déficience visuelle

Situé à Longueuil, l'Institut Nazareth et Louis-Braille tire ses origines d'une œuvre fondée par les Sœurs Grises de Montréal, il y a près de 150 ans. Aujourd'hui, l'Institut est un centre de réadaptation du grand réseau de la santé et des services sociaux du Québec. Plus de 8 000 personnes de tous âges vivant avec une perte de vision partielle ou totale provenant des régions de la Montérégie, de Montréal, de Laval et de l'ouest du Québec bénéficient des services spécialisés et surspécialisés offerts par l'Institut, leur permettant de maintenir une vie active malgré leurs limitations visuelles.

-30-

Source : Anne-Julie Ouellet
Agente d'information

Institut Nazareth et Louis-Braille
Téléphone : 450 463-1710 poste 297


Pour nous joindre
Institut Nazareth et Louis-Braille
1111, rue Saint-Charles Ouest
Longueuil (Québec) J4K 5G4
Téléphone : (450) 463-1710; sans frais 1 800 361-7063
Télécopieur : (450) 463-0243
Général :
Webmestre :
Site Web : inlb.qc.ca


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels.

 


Dernière mise à jour de cette page :  20 novembre 2007


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Louis Braille naquit le 4 janvier 1809 à Coupvray, petit village agricole de la banlieue Est de Paris. Il mourut à Paris, à l'âge de 43 ans, le 6 janvier 1852. C'est vers 1825 qu'il mit au point l'alphabeth qui, déshormais, porte son nom. Aujourd'hui encore, il est utilisé comme système de lecture et d'écriture par les aveugles du monde entier.

TyphloPensée

« Des pensées sans contenu sont vides, des intuitions sans concepts, aveugles. »

Emmanuel Kant - Critique de la raison pure

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 2 septembre 2019
© 1996/2019; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.