Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : 2,5 millions de dollars au centre universitaire d'ophtalmologie de Québec
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

2,5 millions de dollars au centre universitaire d'ophtalmologie de Québec

Quatre cannes blanches.

Vendredi 15 décembre 2017 à 22:35:47 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un livre braille.
Un livre braille. Une page imprimée conventionnelle donne environ 2,5 pages braille.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : 2,5 millions de dollars au centre universitaire d'ophtalmologie de Québec

15 août 2007

QUÉBEC, le 15 août /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec accentue son soutien financier au Centre universitaire d'ophtalmologie de Québec (CUOQ), avec un nouvel investissement de 2 520 000 $. L'annonce en a été faite aujourd'hui par le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, ainsi que député de Jean-Talon, monsieur Philippe Couillard. Le Centre est rattaché à l'Hôpital du Saint-Sacrement, l'une des composantes du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec.

"L'installation du Centre universitaire d'ophtalmologie à l'Hôpital du Saint-Sacrement est une pièce maîtresse de la mise en oeuvre de la nouvelle mission de l'hôpital, qui doit continuer à occuper une place centrale dans le réseau hospitalier régional. Toutes les activités d'ophtalmologie de la région de la Capitale-Nationale y seront regroupées, à l'exception de la neuro-ophtalmologie qui demeure à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus, et de l'ophtalmologie pédiatrique qui sera consolidée au Centre mère-enfant du Centre hospitalier universitaire de Québec", a expliqué monsieur Couillard.

Le nouvel investissement de 2 520 000 $ sera consacré à l'acquisition d'équipements spécialisés, notamment à caractère médical et informatique. Ce montant s'ajoute aux sommes déjà consenties pour des travaux préparatoires ainsi que le projet immobilier lui-même. Le ministre a tenu à rappeler que l'investissement total au Centre universitaire d'ophtalmologie de Québec s'élève maintenant à 22 258 000 $.

Le Centre universitaire d'ophtalmologie exploite déjà l'urgence de l'oeil, qui a ouvert ses portes en 2005, et plusieurs salles de chirurgie. Une fois les travaux terminés, vers la fin de 2008, on y trouvera un bloc chirurgical ophtalmologique de cinq salles d'opération et une salle de chirurgie d'un jour de 20 civières. Les cliniques externes comporteront pour leur part 35 salles d'examen, deux salles de chirurgie mineure, des plateaux techniques (imagerie ophtalmique, fonction visuelle, angiographie, laser), un secteur de recherche clinique et d'électrophysiologie, ainsi que la Banque d'yeux du Québec.

Une amélioration marquée de l'accès dans la Capitale-Nationale

Le ministre a tenu à souligner que la région de la Capitale-Nationale enregistre d'excellents résultats en ce qui a trait à la chirurgie de la cataracte, surtout grâce à la concentration des interventions au nouveau centre. Déjà très avancée, cette démarche sera complétée d'ici la fin de 2007 avec le transfert des chirurgies plus complexes du CHUL vers Saint-Sacrement.

"En faisant adopter le projet de loi 33, nous avons mis en place un mécanisme de garantie d'accès touchant dans un premier temps trois types de chirurgie, celles du genou, de la hanche et de la cataracte, qui prévoit que ces dernières devront être réalisées dans un délai de six mois. Je suis heureux de souligner que pour la région de la Capitale-Nationale, cette cible est maintenant atteinte pour les chirurgies de la cataracte. En effet, le nombre de ces interventions a augmenté de plus de 25 % en cinq ans, si bien que, pour l'année en cours, aucun patient ne devrait attendre plus de six mois. Il y a là tout un contraste avec la situation qui prévalait en 2002-2003, puisqu'on comptait alors 2 856 patients pour lesquels ce délai n'était pas respecté. Voilà une nouvelle manifestation de notre ferme volonté d'agir pour améliorer la qualité et l'accessibilité des soins médicaux spécialisés, dans notre région comme partout au Québec", a conclu monsieur Couillard.

-30-


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels est membre du partenariat de groupes consacrés à la déficience visuelle.

Pour recevoir dans votre boîte aux lettres ces derniers, lors de leur diffusion, envoyer un courriel à : lacriee-abonnement@yahoogroupes.fr.

 


Dernière mise à jour de cette page :  15 août 2007


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Victor-B. Rousselot, prêtre français de la compagnie de Saint-Sulpice, avec la collaboration des Sœurs Grises, fonde à Montréal en 1861, l'Institut Nazareth, première école pour jeunes aveugles du Canada.

TyphloPensée

« Tout acte est révélation ou aveuglement selon nos dispositions psychiques. »

Dominique Blondeau - Les funambules

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.