Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : Parcours tactiles, gustatifs et historiques sur le thème de l’eau
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Parcours tactiles, gustatifs et historiques sur le thème de l’eau

Quatre cannes blanches.

Lundi 11 décembre 2017 à 00:34:40 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie de l'afficheur braille Navigator.
Cet appareil est de moins en moins en usage. Le Navigator a été commercialisé durant les années 1990 par TSI aux États-Unis. Il permet aux aveugles d'accéder au contenu de l'écran de l'ordinateur.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : Parcours tactiles, gustatifs et historiques sur le thème de l’eau

31 mai 2007

Vous trouverez ci-dessous des visites organisées par l'association Percevoir autour de l'eau à PARIS POUR LE MOIS DE JUIN ET JUILLET.

Bonjour,

Vous trouverez ci-dessous des visites organisées par l'association Percevoir autour de l'eau à PARIS POUR LE MOIS DE JUIN ET JUILLET.

Les samedi après-midi à14h30 (durée d’environ deux heures)

Juin et juillet 2007

À l’occasion de l’ouverture le 4 juin du Pavillon de l’eau

Au 77 avenue de Versailles, à une enjambée du pont Mirabeau

Chacune de ces promenades abordera un aspect de l’histoire de l’approvisionnement en eau de la ville de Paris et de ses environs à travers la découverte, sous l’angle de l’eau, d’un quartier du 16ème arrondissement. Elles comprennent une approche sensorielle avec l’exploration tactile d’une fontaine Wallace, symbole parisien de l’accès pour tous à l’eau potable, et une dégustation de l’eau de ces fontaines à l’aide d’un petit verre pliant que chacun pourra remporter. Ces visites sont animées par une guide conférencière et sont réalisées par l’association PERCEVOIR.

. Public : Tout public

. Inscriptions : ces visites sont limitées à 20 personnes, il est nécessaire de s’inscrire en appelant le Pavillon de l’eau au 01.42.24.54.02

. Accès libre en juin et juillet dans le cadre de l’ouverture du Pavillon de l’eau.

Juin

Samedi 9 juin : « Autour des eaux de Passy »

Rendez-vous : Sortie du Métro Passy

Les eaux de Passy, très en vue au XVIIIème siècle et cousines des « sources du nord » sur les hauteurs de Belleville et Ménilmontant, eurent une destinée brillante mais éphémère par rapport à ces dernières.

La promenade se fera sur l’emplacement de l’ancien parc thermal de Passy ; nous évoquerons aussi les autres sources thermales plus ou moins importantes qui furent exploitées à Paris aux XVIIIème et XIXème siècles.

Samedi 16 juin : « Autour de l’ancien village d’Auteuil »

Rendez-vous : Pavillon de l’eau

Cette promenade commencera au dessus de la Seine, sur le pont Mirabeau puis se déroulera au cœur de l’ancien village d’Auteuil. Nous ferons étape autour de deux fontaines à boire différentes, l’une dite à colonnettes dont il ne reste que deux exemples à Paris, et une fontaine Wallace située à l’emplacement d’une ancienne fontaine à l’eau réputée. Si l’eau manquait peu à cet endroit, il n’en était pas de même dans Paris et la visite abordera la manière dont on s’approvisionnait en eau à boire avant qu’elle n’arrive aux robinets chez chacun de nous et aux fontaines Wallace ! Pour ceux qui le souhaitent, la promenade pourra se prolonger jusqu’au jardin des serres d’Auteuil.

Samedi 23 juin : « Villas et hameaux du 16ème arrondissement »

Rendez-vous : Sortie du Métro Michel Ange Auteuil

Auteuil a conservé plusieurs groupes de petites rues presque campagnardes, restes de lotissements d’habitations individuelles entourées de jardins qui connurent un grand succès dans les années 1830. La proximité de la Seine était l’un des atouts mis en avant pour leur promotion. Cette même époque est aussi l’apogée d’une vie fluviale urbaine. Nous nous promènerons à travers quelques unes de ces petites rues et évoquerons la place du fleuve dans la vie des citadins - l’essor des bateaux de voyageurs, le canotage, les bains flottants, … à travers le 16ème arrondissement

Samedi 30 juin : « Des puits artésiens aux fontaines Wallace »

Rendez-vous : devant la mairie du 16ème arrondissement, av. Henri Martin

Le premier véritable puits artésien parisien fut réalisé à Grenelle entre 1833 et 1841. Le puits artésien de Passy (1855-1866) alimente aujourd’hui la fontaine Lamartine, l’une des trois fontaines parisiennes où l’on peut boire aujourd’hui cette eau parfaitement pure, prélevée dans la nappe profonde de l’Albien. Nous la goûterons ainsi que celle, au terme de notre promenade, d’une fontaine Wallace. Comment fut résolu le problème de l’eau potable à Paris au XIXème siècle et quelle eau boit on aujourd’hui ? Ce sera le thème de notre visite où nous évoquerons ces forages souvent spectaculaires, le destin des puits artésiens qui s’ensuivirent, puis la décision d’aller capter des sources lointaines bien au-delà de Paris.

Juillet : reprise chaque samedi de juillet, des thèmes de juin sur des parcours qui pourront être légèrement modifiés.

Pour vous inscrire, appeler le Pavillon de l’eau : 01.42.24.54.02

Pour en savoir plus, contacter l’association PERCEVOIR :

0950.61.77.05 (ligne Free, coût d’un appel local) ou percevoir@free.fr

Joël BETTON


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels est membre du partenariat de groupes consacrés à la déficience visuelle.

Pour recevoir dans votre boîte aux lettres ces derniers, lors de leur diffusion, envoyer un courriel à : lacriee-abonnement@yahoogroupes.fr.

 


Dernière mise à jour de cette page :  31 mai 2007


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Maurice de la Sizeranne naquit le 30 juillet 1857 à Tain (France). Il perd la vue à l'âge de 9 ans. Son œuvre est colossale. Mentionnons seulement qu'il est le fondateur de l'Association Valentin Haüy (1889). Il meurt le 13 janvier 1924 à l'âge de 66 ans. Encore aujourd'hui, plusieurs de ses réalisations poursuivent l'œuvre qu'il a amorcé permettant ainsi aux aveugles et amblyopes d'aspirer à une vie active et productive.

TyphloPensée

« Les yeux sont aveugles lorsque l'esprit est ailleurs. »

Publius Syrus

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.