Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : L'Office des personnes handicapées du Québec condamne la pratique de surcharge tarifaire dans l'industrie du taxi
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

L'Office des personnes handicapées du Québec condamne la pratique de surcharge tarifaire dans l'industrie du taxi

Quatre cannes blanches.

Lundi 11 décembre 2017 à 17:42:59 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un preneur de notes.
Le BrailleNote est un appareil de type preneur de notes et peut être relié à un ordinateur pour accéder au contenu de l'écran. Il est muni d'un affichage de 32 cellules braille.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : L'Office des personnes handicapées du Québec condamne la pratique de surcharge tarifaire dans l'industrie du taxi

20 janvier 2005

DRUMMONDVILLE, le 20 janv. /CNW Telbec/ - L'Office des personnes handicapées du Québec est très préoccupé par les récents événements où des personnes handicapées se sont vu imposer une surcharge tarifaire pour obtenir un transport par taxi adapté.

Le directeur général de l'Office, M. Norbert Rodrigue, a tenu aujourd'hui à ajouter sa voix à celle de différentes associations d'usagers du transport adapté pour décrier la pratique de certains propriétaires de taxis qui exigent la signature de contrats de surcharge tarifaire par leurs clients éventuels, qui imposent une telle surcharge à la pièce ou qui refusent carrément de transporter des personnes qui ne sont pas liées par contrat. "Nul n'a droit de refuser le transport par taxi adapté à une personne handicapée qui n'a pas consenti à signer une entente écrite, et nous savons que cette situation n'est pas récente ", a précisé M. Rodrigue, rappelant qu'en 1999, le ministère du Transport du Québec avait identifié près d'une quinzaine d'entreprises de taxi qui pratiquaient la surcharge tarifaire systématique.

Dans un avis adressé à M. Rodrigue par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse en mars 2000, celle-ci mentionne que l'article 13 de la Charte des droits et libertés de la personne énonce clairement que : "Nul ne peut, dans un acte juridique, stipuler une clause comportant discrimination..." Dans les cas qui nous préoccupent, une distinction est exercée à l'endroit des usagers du taxi, suivant qu'ils sont ou non des personnes handicapées. La surcharge tarifaire constitue une discrimination pour l'ensemble des usagers du taxi adapté. Cela est d'autant plus inacceptable pour les personnes handicapées dont la situation financière ne permet pas une telle dépense et qui se retrouvent à toutes fins pratiques dans l'impossibilité pure et simple de se déplacer. M. Rodrigue a tenu à rappeler que le transport représente la clé de la participation sociale pour bon nombre de personnes ayant des incapacités.

M. Rodrigue a aussi précisé que l'argument utilisé par les propriétaires à l'effet que la surcharge soit justifiée par les coûts d'adaptation des véhicules ne tient pas, puisque ces adaptations sont couvertes par l'Etat, jusqu'à concurrence de 19 000 $, ce qui suffit dans la plupart des cas à couvrir la totalité des coûts. Depuis l'instauration, en 2001, du Programme de subventions à l'adaptation de taxis pour le transport des personnes se déplaçant en fauteuil roulant, programme quinquennal doté d'un budget annuel de 1,4 million de dollars, 203 véhicules ont été adaptés et une soixantaine sont actuellement en attente d'adaptation sur l'Ile de Montréal seulement.

L'Office des personnes handicapées du Québec invite les usagers du taxi adapté à continuer de faire preuve de vigilance pour dénoncer les abus en matière de surcharge tarifaire et promet d'intercéder auprès des ministères et instances concernées.

L'Office

L'Office des personnes handicapées du Québec a pour mandat général de veiller à la coordination des actions relatives à l'élaboration et à la prestation des services aux personnes handicapées et leur famille, dans le but de favoriser leur intégration scolaire, professionnelle et sociale. L'Office les informe, les conseille, les assiste et fait des représentations en leur faveur, tant sur une base individuelle que collective.

Communication adaptée

Ce communiqué est disponible en médias adaptés. Pour l'obtenir, composez

le 1 800 567-1465 ou le 1 800 567-1477 par téléscripteur, ou encore par

.

-30-

Source : Direction des communications

Pour renseignements : Michel-André Roy

Téléphone : (819) 475-8533/471-6562
Site Web : www.ophq.gouv.qc.ca


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels est membre du partenariat de groupes consacrés à la déficience visuelle.

Pour recevoir dans votre boîte aux lettres ces derniers, lors de leur diffusion, envoyer un courriel à : lacriee-abonnement@yahoogroupes.fr.

 


Dernière mise à jour de cette page :  29 janvier 2005


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 11 décembre de l'an de grâce 2004. France une première : une personne handicapée visuelle obtient le brevet national de moniteur des premiers secours. (BNMPS).

Saviez-vous que :

En 970 avant Jésus-Christ, l'université Al-Ashar en Égypte a développé un programme d'étude pour les aveugles.

TyphloPensée

« Un borgne est bien plus incomplet qu'un aveugle : il sait ce qui lui manque. »

Victor Hugo, "Notre-Dame de Paris."

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.