Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : Textes, musique, logiciels : les nouveaux biens publics sont immatériels
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Textes, musique, logiciels : les nouveaux biens publics sont immatériels

Quatre cannes blanches.

Dimanche 10 décembre 2017 à 22:53:53 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un lecteur de livres numériques.
La première version du Victor Reader un lecteur de livres numériques adapté pour les personnes handicapées visuelles. Ces livres numériques utilisent le standard DAISY.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : Textes, musique, logiciels : les nouveaux biens publics sont immatériels

5 novembre 2003

Bonjour.

Pour votre information, l'annonce de cette conférence.

(communiqué disponible, accompagné de son dossier à l'adresse www.temps-nouveaux.net/article.php3?id_article=9)

========

Communiqué

Textes, musique, logiciels : les nouveaux biens publics sont immatériels

Conférence - 4 décembre 2003 - Assemblée nationale

Paris le 5 novembre 2003 - La Fondation « Les Temps Nouveaux », l'APRIL, la FIPR, l'initiative EUCD.INFO et temPS réels organisent à l'Assemblée Nationale une conférence sur le thème des biens communs informationnels le jeudi 4 décembre 2003 de 14 heures à 19 heures.

De la publication en ligne d'articles scientifiques aux forums de discussion, du partage de fichiers vidéo et musicaux aux logiciels libres, un nouveau type de bien public, les biens communs informationnels, est en train d'émerger en réaction à l'érosion du domaine public. a travers eux, l'idée s'impose aujourd'hui que le partage est plus favorable à la création et à la diffusion de la culture et des savoirs que le verrouillage.

Encore faut-il que l'émergence de ces nouveaux biens communs ne soit pas tuée dans l'œuf par le renforcement continuel des droits de propriété intellectuelle, qui permet aux entreprises les plus riches et les mieux dotées de s'assurer le contrôle de larges pans des productions futures.

Alors que le parlement européen a rappelé par un vote récent que le logiciel n'est pas brevetable en tant que tel, alors que le parlement français s'apprête à transposer la directive « EUCD », l'objectif de la conférence « Textes, musique, logiciels : les nouveaux biens publics sont immatériels » est de contribuer à la reconnaissance du développement des biens communs informationnels comme un enjeu politique majeur.

À l'invitation de Christian Paul (député, ancien ministre), Jean-Claude Guédon (Professeur à l'Université de Montréal, spécialiste de la circulation économique des savoirs) et Philippe Aigrain (ancien chef de secteur « Technologies du logiciel et société » de la Commission Européenne) expliqueront ce que sont les biens communs informationnels, leur genèse, leurs tenants et aboutissants. Philippe Aigrain, Loïc Dachary (de la section française de la Fondation du Logiciel Libre), Christophe Espern (de l'initiative EUCD.INFO), Robin Gross (de la fondation « IP Justice ») et Ian Brown brosseront ensuite un panorama du contexte juridique actuel et de l'une des principales menaces : la transposition de la directive européenne « EUCD ».

Entrée libre, inscription préalable obligatoire auprès de ludovic@penet.org.

À propos de la Fondation « Les Temps Nouveaux »

Animée notamment par Christian Paul, Jacques Rigaudiat, Arnaud Montebourg et Vincent Peillon, la Fondation Temps Nouveaux a été créée en octobre 2003. Elle s'adresse à tous ceux pour qui les luttes sociales ne pourront déboucher que dès lors qu'elles seront animées par une vision du monde, par une alternative offerte au débat politique. Son projet est celui d'une véritable reconstruction idéologique permettant d'aller vers une action politique collective, démocratiquement débattue. Pour cela, la Fondation fait vivre et anime un réseau de militants soucieux d'une réflexion de fond. Pour en savoir plus : temps-nouveaux.net

À propos de l'APRIL

L'APRIL, Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre, créée en 1996, est composée de personnes physiques et morales impliquées dans le développement de l'informatique libre et fortement implantées dans le tissu social. Elle a pour objectif de sensibiliser les entreprises, les administrations et les particuliers sur les risques des solutions propriétaires et fermées et de les informer des bénéfices offerts par les logiciels libres et les solutions basées sur des standards ouverts. Pour en savoir plus : april.org

À propos du FIPR

La « Foundation for Information Policy Research » (Fondation pour la recherche en politiques de l'information) est une organisation indépendante qui étudie les interactions entre les technologies de l'information et la société. Ses buts sont d'identifier les avancées technologiques ayant un impact social, de commander et d'entreprendre des recherches sur des politiques publiques alternatives, d'aider le public à comprendre les enjeux et de stimuler le dialogue entre les techniciens et les décideurs politiques au Royaume-Uni et en Europe. Pour en savoir plus : www.fipr.org

À propos d'EUCD.INFO

EUCD.INFO est une initiative créée par la FSF France (Fondation pour le Logiciel Libre) dont la mission est d'informer sur les conséquences sociales et économiques de la directive européenne du 22 mai 2001 relative aux droits d'auteurs et aux droits voisins dans la société de l'information (surnommée EUCD). Grâce à une levée de fonds elle finance les travaux d'une équipe de juristes dirigée par Cyril Rojinsky. Elle entend ainsi permettre une transposition de l'EUCD qui préserve l'exception de copie privée en particulier et l'intérêt des auteurs et du public en général. EUCD.INFO est représentée dans treize pays de l'union européenne et a vocation à fédérer les organismes français dont les intérêts pourraient être lésés par une transposition hâtive de l'EUCD. Pour en savoir plus : eucd.info

À propos de TemPS réels

TemPS réels est la section Internet du Parti socialiste. Créée en 1998, elle rassemble notamment des professionnels des technologies de l'information et de la communication, des militants des usages citoyens des TIC et des acteurs de l'administration électronique. temPS réels a pour objet la réflexion et l'action sur les enjeux politiques et sociaux des TIC. Pour en savoir plus : www.temps-reels.net/

Olivier BERGER
Vice-président de l'association APRIL (www.april.org)
Soutenez le droit d'auteur (http://eucd.info)


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels est membre du partenariat de groupes consacrés à la déficience visuelle.

Pour recevoir dans votre boîte aux lettres ces derniers, lors de leur diffusion, envoyer un courriel à : lacriee-abonnement@yahoogroupes.fr.

 


Dernière mise à jour de cette page :  5 novembre 2003


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Ted Henter, de nationalité américaine, l'inventeur de JAWS, le logiciel que plusieurs personnes aveugles utilisent pour accéder à l'environnement Windows, est aveugle? En effet JAWS signifie Job Acces With Speech; mais aussi 'machoires'. Le sigle de JAWS est aussi un clin d'œil au film Les Dents de la mer, car on y voit la dorsale d'un requin surgissant de l'eau. Le logiciel a aussi été commercialisé par Henter qui a fondé Henter-Joyce, le manufacturier de JAWS. Donc, Ted Henter est aussi donc un gestionaire d'entreprise.

JAWS le film, est un classique des films d'épouvante et raconte l'histoire d'un grand requin blanc qui terrorise les plages et bouffe les vacanciers!. Ce requin n'était pas un vrai requin dans le film, mais une merveille mécanique qui a valu à ce film certaines distinctions pour ses innovations techniques. Or, Ted Henter était aussi récemment un champion du ski nautique, sport qu'il pratique toujours encore. Les bruits de vagues lorsqu'on installe JAWS, vous vous rappelez? Le moindre qu'on puisse dire, c'est que Ted Henter est un aveugle qui n'a pas froid aux yeux et n'a pas craint de dominer la mer de mots imprimés dans laquelle nous vivons.

TyphloPensée

« La vérité c'est comme la lumière, aveugle. Le mensonge, au contraire, est un beau crépuscule qui met chaque objet en valeur. »

Albert Camus - La chute

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.