Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : Des nouvelles en provenance de Nouméa (N.C.)
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Des nouvelles en provenance de Nouméa (N.C.)

Quatre cannes blanches.

Dimanche 22 septembre 2019 à 04:25:19 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un preneur de notes.
Le BrailleNote est un appareil de type preneur de notes et peut être relié à un ordinateur pour accéder au contenu de l'écran. Il est muni d'un affichage de 32 cellules braille.





Partager la page sur Facebook

Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : Des nouvelles en provenance de Nouméa (N.C.)

10 avril 2003

Association Valentin Haüy pour le bien des Aveugles - Comité de Nouvelle-Calédonie

38, Rue Taragnat - Vallée des Colons - BP 3739 - NOUMEA-CEDEX
Tél/Fax : 24.11.15 - Adresse E-mail : avhnc@lagoon.nc

Bulletin de liaison
du comité local de Nouvelle-Calédonie de
l'Association Valentin Haüy pour le bien des aveugles
Numéro 5 - Mars 2003 - Gratuit

EDITO du PRESIDENT

2003, année européenne des handicapés. Localement, rigueur budgétaire oblige, nous allons rencontrer les plus grandes difficultés à voir nos subventions et autres aides financières reconduites. Les soucis s'accumulent (minibus en panne, service d'aide à domicile interrompu, etc...) mais nous devons faire face. La solidarité entre personnes handicapées et bénévoles tourne à plein régime, preuve en est notre marché, désormais organisé tous les derniers vendredi du mois devant le local de l'association et qui prends à chaque fois de l'ampleur. Nous devons donc continuer dans ce sens, l'utilité du centre occupationnel de la rue Taragnat n'est plus à démontrer, et le financement de son fonctionnement passera par des actions d'autofinancement.

À noter que ce bulletin est le premier, depuis sa création, que nous éditons sans Claudine, toutes nos pensées vont vers elle. Remets toi vite sur pieds chère Claudine, tu nous manques à toutes et à tous !

Jean-Marc Desvals - Président AVH Nouméa.

TEMOIGNAGES

SOUVENIR DE VOYAGES HANDISPORT - par Rolland

En 1999, je suis allé à Bankok pour les jeux du Pacifique avec mon équipe de basket, mais on a perdu.

Le 19 mai 2000, je suis allé à l'île de la Réunion, pour une compétition de basket : on a fini 3ème au classement, champion des DOM-TOM 2000 !

En juillet 2002, j'ai effectué un stage de basket durant une semaine.

Le 19 octobre 2002, je suis parti en Corée du sud avec la délégation handisport Calédonie pour les jeux du Pacifique d'été, nous avons fini 7ème au classement des jeux.

La POTERIE- par Johana

Dès l'ouverture de l'association, plusieurs activités ont été proposées. Les bénévoles ont mis beaucoup de plaisir à nous faire travailler sur la peinture sur soie, la vannerie, le macramé, etc.Vers l'an 2000, Tom nous a fait découvrir la poterie, cette matière que nous ne connaissions pas.

Tous les vendredis de 13h30 à 15h30, c'est un moment magique car nous créons beaucoup avec nos mains : bols, tasses, chats, lapins etc.. Tom a de nombreux livres avec des dessins et nous choisissons l'animal ou objet que nous voulons créer. Tom nous fait sentir ce que nous devons faire et nous arrivons à voir avec nos mains les formes des objets ; nous pouvons modeler. Il y a plusieurs formes par objet. Nous pouvons rouler la pâte avec un rouleau pour l'aplatir et ensuite la découper au couteau. Le collage des parties réalisées indépendamment se fait à "la barbotine" : nous trempons un pinceau dans l'eau et ensuite nous en imprégnons les deux parties que nous voulons coller.

Nous avons un four pour faire cuire nos oeuvres.

Une néo-zélandaise est venue chez Tom pour nous présenter une nouvelle technique. Nous cassons des morceaux de verre que nous fondons dans un four que nous incrustons dans la terre. Cela s'appelle le Glass-crush.

Cette activité en poterie nous apporte beaucoup de satisfaction car nous sommes en plein air et nous entendons le bruit des oiseaux, poules, coqs, lapins que Tom affectionne particulièrement.

UN THE AU SAHARa EN JANVIER 2003 - par Johana

Je souhaite vous faire partager mon périple dans le sud marocain, qui a été une expérience fructueuse. Nous sommes partis de Casablanca un mercredi pour Agadir. J'ai pu ressentir beaucoup d'émotions en allant dans chaque endroit différent, comme par exemple la beauté des paysages très arides ; dans les rues j'entendais différents bruits montants des ambiances des souks dans Ouarzazate ; les odeurs d'épices ; sur les étals beaucoup de marchandises.L'appel à la prière m'a remémoré mes souvenirs d'enfance au Maroc. Je fût très touchée par l'hospitalité des habitants. Dans les hôtels j'appréciais tout particulièrement le thé à la menthe, mais aussi les séances de hammam (c'est une grande salle de bain avec des grands seaux d'eau chaude ou froide). Au fur et à mesure de mon périple, le charme changeait selon les villes. Je ressentais suivant les explications de mon mari, les gardiens de troupeaux de chèvres, les femmes qui portaient leur bébé dans leur dos, les hommes qui vendaient du miel de toutes sortes. La région de Taroudent est assez fertile à cause des pluies récentes. Comme description importante, il y avait beaucoup de maisons de couleur ocre, faites en torchis. Dans ces villages, il y a les ksours, qui sont des châteaux fortifiés en ruine. J'ai pu ressentir aussi le côté magique de la vallée du Drâa, une région sèche où il n'a pas plu depuis quatre ans. Mon séjour prit fin à Zagora avec son célèbre panneau qui indique « Tombouktou, 52 jours de marche ».

UNE STAGIAIRE - par Mélinda

J'ai été stagiaire à l'AVH tout le mois de février, au début j'ai été un peu paniquée d'avoir a travailler avec des malvoyants, mais avec les autres animateurs et bénévoles qui m'ont vite mise à l'aise, tout s'est bien passé et je ne regrette vraiment pas cette expérience, je regrette plutôt qu'elle n'ait pas été plus longue.

J'ai encadré les enfants pour les visites de l'aquarium, les sorties au parc forestier, à la plage et ailleurs. J'ai été l'accompagnatrice des personnes âgées pour leurs promenades ou leur cours de théâtre.

Je suis heureuse d'avoir pu aider à la préparation du "petit marché mensuel" qui apporte un peu d'argent à l'association. Moi qui ne savais pas, j'ai quand même réalisé un grand macramé, un "12 mètres". J'ai fait des gâteaux avec notre gentille Gisèle qui est très bonne cuisinière.

Notre secrétaire m'a souvent fait bien rire, notre Edouard, malgré le peu de temps que je l'ai connu m'a donné de très bons conseils, car ça n'a quand même pas toujours été très facile pour moi. C'est vraiment une équipe formidable.

Je suis très satisfaite de mon passage à l'AVH et je tiens à remercier le personnel et les adhérents qui, l'air de rien, ont réussi à me donner envie de rire et beaucoup plus dans les moments pas faciles. J'en ai tiré de bonnes leçons, dans la vie il y a des hauts et des bas mais il ne faut pas désespérer, une personne qui a des problèmes de malvoyance essaye de s'en sortir mais ne se laisse surtout pas aller. Alors moi, qui doit pouvoir aller de l'avant, pourquoi baisser les bras, pourquoi m'apitoyer sur mon sort.

EVENEMENTS

MOUVEMENT DU PERSONNEL - Par Hélène

Plan R.E.T :
- Edouard POTIAROA, chauffeur de l'AVH :du 19 / 08 / 2002 au 19 / 02 / 2003

Stagiaires :
- Magali GAUVIN, animatrice : du 20 / 01 / 2003 au 24 / 02 / 2003-03-12
- Mélinda KASMA, animatrice auxiliaire de vie : du 20 / 01 / 2003 au 28 / 02 / 2003

CONCERT DE La CHORALE MELODIa - par les dames du jeudi

Le jeudi 19 décembre 2002, la chorale Mélodia est venue au centre AVH donner un concert de chants de noël.

Il s'agit d'un groupe d'une quinzaine d'enfants et d'adolescents de 7 à 15 ans environ dirigés par Philippe MILLOT le neveu d'Henriette.

Les enfants nous ont offert un magnifique concert de noël. Leurs voix pures nous ont fait venir les larmes aux yeux, ce fût un grand moment de plaisir et d'émotion, en particulier lorsqu'ils ont interprété un chant composé par Henriette " la lettre au père noël ". Une grande complicité unissait le chef de choeur et les enfants. Un goûter a ensuite réunit les choristes et le public. Merci à la chorale Mélodia pour ce moment exceptionnel.

La RENTRÉE DES CLASSES - Par les enfants de l'A.V.H

Depuis quelques semaines nous avons repris le chemin de l'école avec beaucoup de plaisir, car nous avons retrouvé tous nos copains et copines et nos nouveaux maîtres d'école.

Comme nous avions bien travaillé l'année dernière, nous sommes tous dans la classe supérieure.

Le plus petit, Jean-Baptiste, est entré au CP, pour apprendre à lire et à écrire.

Nous étions prêts pour la rentrée, nos cartables étaient déjà achetés. Vive la rentrée !

SORTIE DE FIN D'ANNEE DU GROUPE DU JEUDI - par les dames du jeudi

Le jeudi 05 décembre 2002, le « groupe du jeudi », au grand complet, s'est retrouvé au Mont Dore pour un repas de fin d'année. Nous sommes partis de Nouméa vers 10 Heures. Après 40 minutes de trajet, nous sommes arrivés sur la propriété de Micheline : une petite maison en bois au milieu d'un parc avec des grands arbres, des bois de fer, un flamboyant, un ruisseau, tout près de la mer. Nous nous sommes installés sous la véranda où des tables avaient été dressées pour le repas. Rose-May et Micheline avaient préparé le déjeuner. Au menu de ce repas froid : terrine de poisson, pâté de viande, quiche lorraine, flan de courgettes, salade de riz, salade de pommes de terre, bûches glacées, café ou thé. Au dessert, Michèle et son mari nous ont offert une coupe de champagne et nous avons levé notre verre à la nouvelle année. Les conversations ont été très animées tout au long de la journée. Rose-May et Micheline ont lu quelques articles du journal, puis nous avons bu une tasse de thé accompagnée de gâteaux avant de rentrer sur Nouméa. Tout le groupe garde un excellent souvenir de cette journée. Ce fut un agréable moment de détente au bon air et au calme. Pour ceux et celles qui allaient passer seuls les fêtes de fin d'année, ce moment a été très apprécié.

Rendez-vous en décembre 2003 ! - Le groupe du jeudi : Nelly, Jacqueline J. , France, Simone, Jacqueline K, Fernande, Alice, Henriette

ACTIVITÉS

REMERCIEMENTS AU CINEMa PLAZZa - par les « Z'habitués »

Cela va faire quatre ans maintenant que les gérants du cinéma PLAZZa dans leur grande bonté ont accordé une séance gratuite tous les premier lundis de chaque mois aux adhérents déficients visuels de L'A.V.H.- NC. Depuis c'est toujours avec un grand enthousiasme que les adhérents de l'Association s'y rendent chaque fois pour se détendre. Certains d'entre eux ne peuvent fréquenter souvent ce genre d'endroit, par manque de moyens ou par peur.

Nous, « les habitués » de la séance ciné, nous tenons à remercier chaleureusement toute l'équipe du PLAZZA, qui nous accueille régulièrement avec bienveillance, en nous permettant de sortir un peu plus de notre isolement quotidien.

Merci de toujours «agir » avec bon coeur, c'est une bonne cause.

LE BRAILLE - par Johana

Journée porte ouverte du 05 octobre 2002 : cette journée fut un grand succès. Pour moi, c'est une grande expérience de transmettre mon savoir à des personnes ne connaissant pas le braille. Ils m'interrogeaient sur son écriture et sa lecture.

Je leur ai présenté l'alphabet braille et les deux manières de l'écrire, soit avec une tablette, soit avec une sorte de machine à écrire conventionnelle adaptée. En regardant cette feuille de l'alphabet ils se font une meilleure idée de notre perception de ce type d'écriture.

Grâce à cette journée ils prennent conscience que la perte de la vue peut arriver à tous.

MERCI a VOUS. - par Jean-Michel

L'Association Valentin Hauÿ a ouvert les portes de son centre en mars 1999, depuis cette époque de nombreuses "personnes valides" ont sans cesse apporté tout leur savoir-faire dans le cadre de contrats à durée déterminée : Plan RET ( Régime Emploi Temporaire ) et JSD (jeune Stagiaire du Développement ).

La grande majorité de nos adhérents a pu trouver du réconfort auprès de ces gens qui pour la plupart sont restés dans les mémoires et les coeurs, ils ont su chacun à leur façon, apporter le soutien et la compassion mais aussi et surtout la compétence, l'ambiance chaleureuse, le rire, qui resteront marqués dans les esprits de chacun de nos nombreux adhérents. Personne n'oubliera Césario et son sourire, William le gentil chauffeur ou encore Jocelyne et tous les autres. et notamment les stagiaires des lycées qui auront pu aussi découvrir la communauté des déficients visuels.

Merci à vous tous pour tout ce que vous nous avez apporté, nous vous souhaitons à tous bonne chance dans tout ce que vous entreprendrez chacun de votre coté.

RANDONNÉE

CLAUDINE, de Nice, lance un appel aux marcheurs de tous niveaux (guides et bénévoles) pour mettre en place une « Activité Randonnée » au sein de notre association dont les adhérents pourraient profiter. Tous renseignements complémentaires seront donnés par la secrétaire de l'AVH. Merci de vos appels.

DECOUVERTE

LES ESPOIRS - par Michel

130 Gènes responsables des diverses dégénérescences rétiniennes ont été localisés ces 12 dernières années. Exemple : le gène RPE65 = RP autosomique dominante. Le gène xRP3 = RP dû au chromosome X. le gène ABCR (maladie de Stargardt) etc.

Recherches :

. Un procédé consiste à introduire dans une cellule visuelle un gène normal pour que la cellule exprime une information correcte. Des tests sont pratiqués sur des chiens ayant un défaut du gène RPE65 (maladie de Leber)

. L'alimentation ; rôle de la lutéine et de la zéaxanthine (carotènes) qui sont aussi des pigments de la rétine ; ils pourraient avoir un effet protecteur contre certaines dégénérescences(DMLA) et augmenteraient la densité des pigments de la Macula. Rôle bénéfique des antioxydants : vitamines A, C et E, du zinc et du sélénium.

. Greffe de photorécepteurs ou de cellules d'épithélium pigmenté rétinien : sont réalisables, mais pour l'instant, pas de preuve d'amélioration de la capacité visuelle.

. Implants biologiques et techniques : électrodes sub et épirétiniennes, des ingénieurs, des ophtalmologistes, et des spécialistes de microbiologie et de biologie cellulaire, travaillent à la mise en pratique de procédés étudiés sur des chats.

Le professeur ZRENNER et le Dr BESCH, dans un article du dernier numéro de la revue LE RETINO, écrivent : « la somme des connaissances acquises durant ces 5 dernières années sur les causes de maladies rétiniennes et sur les processus cellulaires et moléculaires qui en sont cause est inouïe dans l'histoire de l'humanité ». Il est vraisemblable que des thérapeutiques seront développées au cours des prochaines années pour soigner efficacement des patients affectés de dégénérescence rétinienne d'origine génétique.

LES FLAMBOYANTS ROUGES (DELONIX REGIA) - par Viviane

Aspect : arbre à croissance rapide pouvant atteindre de 15 à 18m. Sa couronne forme un immense parasol. Ses fleurs font jusqu'à 15 cm, et sont formées de 5 pétales (4 rouges, le 5ème peut être blanc ou jaune) . Sa floraison a lieu après la saison sèche, en décembre, lors des vacances scolaires de Nouvelle-Calédonie. Son fruit est formé d'une gousse marron pouvant atteindre jusqu'à 60 cm.

Habitat : découvert en 1824 à MADAGASCAR, on le trouve tout autour des tropiques. Fleur nationale à PUERTO-RICO. Ancien nom : Poincinia, rappel Mr de POINCI, gouverneur des Antilles au XVIIème siècle

FLAMBOYANT JAUNE -PELTOPHORUM (PTEROCARPUM) - par Viviane

Aspect: arbre de taille moyenne, 15m, grandiose, persistant. Fleurs: grappes de fleurs jaunes, aux pétales à l'aspect froissé, étamines d'un orange profond. FRUIT: capsules de 10cm de long

HABITAT: ASIE TROPICALE, adapté à toutes les régions tropicales.

En Afrique du sud, les indigènes extraient de l'écorce une substance servant aux douleurs intestinales, et aux maladies des yeux.

ENSEMBLE, AIDONS LES AVEUGLES ET MALVOYANTS

À ROMPRE LEUR ISOLEMENT ET a AMELIORER LEUR VIE QUOTIDIENNE.

Dons et legs - CCP 14158 01022 0000910X051 25

Vous avez l'esprit créatif, associatif, vous aimeriez donner de votre temps, nous sommes dans l'attente du savoir-faire que vous pourriez nous transmettre.

________________________________________

Association Valentin Haüy pour le bien des Aveugles -

Comité de Nouvelle-Calédonie

38, Rue Taragnat - Vallée des Colons - BP 3739 - 98846 - NOUMEA-CEDEX

Tél/Fax : 24.11.15 - Adresse E-mail : avhnc@lagoon.nc

Claudine Marchive
Courriel : claupe@canl.nc


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels.

 


Dernière mise à jour de cette page :  10 avril 2003


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 22 septembre de l'an de grâce 2007. Décès à Montréal de Sœur Thérèse Parent, SGM, à l'âge de 85 ans. Sœur Parent fut la dernière Directrice générale de l'Institut Nazareth, boulevard Crémazie à Montréal, avant la fusion avec l'Institut Louis-Braille, de Longueuil, en juillet 1975 où elle occupa les fonctions de Directrice générale adjointe du nouvel établissement, Institut Nazareth et Louis-Braille sous la direction du Père Wilfrid Laurier CSV.

Saviez-vous que :

Une étude américaine publiée en 1982 démontre que la reconnaissance des aveugles comme citoyens à part entière est loin d'être acquise. De plus, il appert qu'un niveau d'étude plus élevé favorise d'une manière significative l'atteinte de cet objectif.

TyphloPensée

« Celle qui est agréable à l'oeil n'est pas nécessairement douce au toucher.  »

Anonyme

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 septembre 2019
© 1996/2019; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.