Vous consultez : Le Typhlophile / Les progrès du pancréas artificiel.
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Les progrès du pancréas artificiel.

Quatre cannes blanches.

Samedi 21 juillet 2018 à 15:30:08 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une machine unimanuelle à écrire le Braille.
Principalement utilisée pour la re-transcription braille. Pendant qu'une main procède à la lecture, de l'autre, il est possible d'écrire. La Perkins Brailler a été inventée par un Américain Frank H. Hall à la fin du XIXe siècle. Un clavier de 9 touches permet de reproduire les 64 symboles braille et d'effectuer toutes les tâches requises pour l'écriture. De construction robuste, elle n'a à peu près pas connu de transformation majeure et elle est toujours en usage malgré l'avènement des systèmes informatisés.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Les progrès du pancréas artificiel.

Le MONDE, 30 juin 2001

"les pompes à insuline représentent probablement la méthode d'insulinothérapie de routine la plus marginale mais aussi la plus efficace et malheureusement la plus onéreuse", affirmait Jean-Louis Selam, du service de diabétologie de l'Hôtel-Dieu, à Paris, dans un article de Médecine thérapeutique-endocrinologie de décembre 2000. L'option biomécanique, ou pancréas artificiel, pour remplacer la libération réglée de l'insuline dans le sang pourrait aboutir prochainement. Elle doit comporter un capteur capable de mesurer de façon continue la glycémie et de contrôler le débit d'une pompe à insu-line. L'équipe de Jacques Bringer, chef du service des maladies métaboliques et d'endocrinologie à l'hôpital Lapeyronie à Montpellier, en a fait son sujet de recherche depuis vingt ans. "Aujourd'hui, il existe deux sortes de pompes à insuline, précise le professeur Bringer. Portées à l'extérieur, elles sont réglables manuellement et délivrent l'insuline par voie sous-cutanée. Il suffit de changer l'aiguille tous les deux ou trois jours, mais l'assimilation de l'insuline dans le tissu sous-cutané est variable.

La libération directe de l'insuline dans le péritoine, assurée par des pompes implantées sous la peau et délivrant leur produit dans le ventre, est d'une efficacité supérieure."

DES RÉGLAGES DÉLICATS.

Les pompes testées au laboratoire de Montpellier pèsent 130 g pour une épaisseur de 2 cm et un diamètre de 8 cm. Elles présentent en leur centre un petit réservoir accessible par un entonnoir, que l'on remplit d'insuline tous les deux ou trois mois en piquant à travers la peau. Leur débit est adapté via une télécommande. Ces pompes sont actuellement réglées en fonction des besoins calculés à partir de la mesure de la glycémie, effectuée plusieurs fois par jour.

Par ailleurs, un capteur de glucose, détectant la glycémie, peut être introduit à partir d'une grosse veine du cou dans la veine cave supérieure, qui se termine dans l'oreillette droite du coeur. C'est ce capteur qui est la grande nouveauté de ces dernières années. Sept mois après l'implantation de ce premier dispositif, "sa stabilité et sa fiabilité ne se sont pas modifiées, comme le montre l'identité des mesures faites sur le sang prélevé au bout du doigt", souligne le chercheur. Il ne "reste" plus qu'à asservir la pompe au capteur de glycémie ! C'est là une étape très délicate, demandant de nombreux réglages, d'autant que la quantité d'insuline délivrée n'a pas le même effet à toutes les heures et chez tous les patients. "Le succès sera total lorsque les malades n'auront plus ni à mesurer leur glycémie ni à régler la pompe."

Cette vision optimiste demande à être nuancée. Tout d'abord, le pancréas artificiel n'est pas pour les enfants. Car les complications locales après implantation de la pompe restent trop fréquentes : un patient sur quatre subit une réintervention, estiment les auteurs de l'étude Evadiac (Evaluation dans le diabète du traitement par implants actifs), parue en 1998. Par ailleurs, des problèmes de coagulation surviennent sur le matériel implanté dans la circulation sanguine. La généralisation du pancréas artificiel n'est donc pas encore à l'ordre du jour.

E. Bx.



Dernière mise à jour de cette page :  30 juin 2001


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Au cours des derniers siècles, dans différents pays, des hommes se sont penchés sur le problème d'un alphabet pour les aveugles. L'un des plus étranges est certainement cette méthode qui emploie des nœuds disposés sur une corde. Toutes sortes de lettres en relief ont été proposées, en bois, en cire, voire un alphabet réduit à des formes géométriques en relief.

TyphloPensée

« Quand tu traverses le pays des aveugles, ferme un œil. »

Proverbe roumain

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.