Vous consultez : Le Typhlophile / Les médecins ont le diabète à l'oeil
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Les médecins ont le diabète à l'oeil

Quatre cannes blanches.

Dimanche 15 septembre 2019 à 02:18:08 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un poste de travail adapté.
Un poste de travail adapté aux personnes aveugles utilisant : un afficheur braille PACmate et la revue d'écran JAWS. L'application actuellement en cours sur l'écran : Duxbury Braille Translator un logiciel dédié à la transcription braille.





Partager la page sur Facebook

Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Les médecins ont le diabète à l'oeil

24 septembre 2008

________________________________________________________________________

Ambassade de France à Singapour
Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT)

_________________________

BULLETIN ÉLECTRONIQUE DE SINGAPOUR
du Service de Coopération et d'Action Culturelle à Singapour

BE Singapour 58  >>  23/09/2008

---------------------------
-> Sciences de la vie
---------------------------

Les médecins ont le diabète à l'oeil
www.bulletins-electroniques.com/actualites/

Le professeur Wong Tien Yin du département d'ophtalmologie de l'Université Nationale de Singapour (NUS) a présenté lors d'une récente conférence intitulée «Tendances récentes en matière de diabète, obésité et syndrome métabolique», ses résultats sur le développement d'une technique d'imagerie de la rétine pour déceler les signes avant-coureurs du diabète ou de maladies cardiovasculaires. La conférence, co-organisée par le Journal of the American Medical Association (JAMA) et NUS réunissait plus de 200 médecins, dentistes, infirmières, chercheurs et représentants des systèmes de santé publique venus d'Asie-Pacifique, Afrique du sud et États-Unis, autour des problématiques très actuelles de la prévention, du diagnostic et du traitement de l'obésité, du diabète et de toutes les complications qui leur sont associées.

La technique présentée par le Pr. Wong consiste à mesurer les changements au niveau des vaisseaux sanguins dans la rétine à partir de photographies de l'œil, en utilisant une technologie avancée d'imagerie numérique. Les études ont en effet montré que les dommages observés de manière précoce sur ces vaisseaux, tels que des signes isolés de rétinopathie, ou des changements de calibre vasculaire, constituent des indicateurs de risque de diabète. La raison en serait que ces dommages sont le reflet de maladies micro-vasculaires pas seulement au niveau de l'œil mais aussi de tous les organes vitaux du corps. Une lecture régulière de la rétine permettrait donc de prévoir et prévenir les complications liées au diabète, telles que les insuffisances rénales ou les risques cardiovasculaires.

Le département d'informatique de NUS a développé un logiciel destiné à lire les photographies numériques de l'œil qui peuvent désormais être prises dans toutes les polycliniques. Le département d'ophtalmologie envisage de créer un centre de lecture de ces photographies, transmises par les médecins via Internet. Il entend ainsi travailler avec les hôpitaux et les cliniques pour mettre en place d'ici deux ans ce service original.

Source :
The Business Times, 9-10/08/08
Rédacteur :  Valérie Gérard

________________________________________________________________________

L'abonnement au BE Singapour est libre et gratuit. Merci de faire connaître ce bulletin à vos collègues ou relations qui pourraient être intéressés.

Demande d'abonnement :

________________________________________________________________________

Service de Coopération et d'Action Culturelle - Ambassade de France à Singapour
101-103 Cluny Park Road - 259595 Singapour
Téléphone : +65 880 78 23
Télécopieur : +65 880 78 24

Site Web : www.france.org.sg

________________________________________________________________________

ADIT - Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique
2, rue Brulee - 67000 Strasbourg - France
Téléphone : +33 3 88 21 42 42
Télécopieur : +33 3 88 21 42 40

Site Web : www.adit.fr



Dernière mise à jour de cette page :  24 septembre 2008


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« La fortune ne paraît jamais si aveugle qu'à ceux à qui elle ne fait pas de bien. »

François de La Rochefoucauld - Maximes

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 2 septembre 2019
© 1996/2019; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.