Vous consultez : Le Typhlophile / L'âge du patient ne joue pas de rôle determinant dans les transplantations de reins
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

L'âge du patient ne joue pas de rôle determinant dans les transplantations de reins

Quatre cannes blanches.

Mercredi 13 décembre 2017 à 06:15:29 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une planche de jeu braille.
La Planche de jeux Braille un outil unique de pédagogie et de loisirs! Cette Planche de jeux Braille permet à son utilisateur de réaliser n'importe lequel des jeux de mots et de chiffres qui existent sur le marché!





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / L'âge du patient ne joue pas de rôle determinant dans les transplantations de reins

6 mai 2004

________________________________________________________________________

Ambassade de France en Autriche
Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT)

_________________________

BULLETIN ÉLECTRONIQUE D'AUTRICHE
du Service Scientifique de l'Ambassade de France à Vienne

Mensuel - numéro 44 - 5 mai 2004

---------------------------
-> MÉDECINE, SANTÉ
---------------------------

L'âge du patient ne joue pas de rôle determinant dans les transplantations de reins

En raison de leur espérance de vie réduite, les personnes âgées sont souvent mal placées dans les listes d'attente pour recevoir un don d'organe. Une étude réalisée par des médecins de l'hôpital général de Vienne, en collaboration avec des collègues de l'école médicale de Harvard (États-Unis) montre que la discrimination des patients âgés n'est pas justifiée dans le cas des transplantations de reins. Cette étude a été publiée dans le "Journal of the american society of nephrology".

Veronika Fabrizii du département de néphrologie et de dialyse de l'hôpital général de Vienne a étudié les cas de 627 patients âgés de plus de 50 ans et qui ont reçu une transplantation d'un rein entre 1993 et 2000 à l'hôpital général de Vienne. Au moment de la transplantation, 53% étaient âgés entre 50 et 59 ans, 23% entre 60 et 64 ans et 24% de plus de 65 ans. Le taux de défaillance de l'organe peu après la transplantation (rejet), le temps de mise en route de l'organe, le taux de mortalité dans l'hôpital et la durée d'hospitalisation n'ont pas été plus élevés chez les vieux patients. Les médecins n'ont également pas noté de différence entre les 3 groupes en ce qui concerne la durée de vie des organes transplantés. Ces résultats pourraient montrer que grâce à des systèmes immunitaires moins virulents, les personnes âgées supporteraient mieux les transplantations que les personnes plus jeunes.

Même le taux de survie des patients 5 ans après la transplantation n'a pas laissé apparaître de différences statistiques significatives. Cependant, les médecins s'accordent à dire que si l'étude avait été faite sur une population plus élevée, il est probable que la mortalité du groupe des 50-59 ans serait plus faible que celle du groupe des 65 ans et plus.

D'autres études avaient déjà montré auparavant que l'espérance de vie de personnes âgées transplantées pouvaient atteindre 10 ans de plus par rapport à des personnes âgées non-transplantées. En Autriche, environ 1000 personnes seraient actuellement en attente d'une transplantation d'un rein.

Contacts :
- Veronika Fabrizii, Tél. : +43 1 40400-4387, Téléc. : +43 1 40400-4386, , www.nephro.imed3.akh-wien.ac.at/index.html

Sources : APA, 29/04/2004

________________________________________________________________________

L'abonnement au BE Autriche est libre et gratuit. Merci de faire connaître ce bulletin à vos collègues ou relations qui pourraient être intéressés.

Demande d'abonnement :

________________________________________________________________________

Service Scientifique - Ambassade de France à Vienne
Währingerstrasse 30 - 1090 Wien - Autriche
Téléphone : +43 1 319 65 03 24 ou 35
Télécopieur : +43 1 317 69 97

________________________________________________________________________

ADIT - Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique
2, rue Brulee - 67000 Strasbourg - France
Téléphone : +33 3 88 21 42 42
Télécopieur : +33 3 88 21 42 40

Site Web : www.adit.fr



Dernière mise à jour de cette page :  6 mai 2004


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

En 970 avant Jésus-Christ, l'université Al-Ashar en Égypte a développé un programme d'étude pour les aveugles.

TyphloPensée

« La difficulté qu'ont les aveugles à recouvrer les choses égarées les rend amis de l'ordre, et je me suis aperçu que ceux qui les approchaient familièrement partageaient cette qualité, soit par un effet du bon exemple qu'ils donnent, soit par un sentiment d'humanité qu'on a pour eux. Que les aveugle seraient malheureux sans les petites attentions de ceux qui les environnent ! Nous-mêmes, que nous serions à plaindre sans elles ! Les grands services sont comme de grosses pièces d'or ou d'argent qu'on a rarement occasion d'employer, mais les petites attentions sont une monnaie courante qu'on a toujours à la main. »

Denis Diderot, "Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient."

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.