Vous consultez : Le Typhlophile / Vers un rapprochement entre chercheurs universitaires et sociétés pharmaceutiques à Harvard ?
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Vers un rapprochement entre chercheurs universitaires et sociétés pharmaceutiques à Harvard ?

Quatre cannes blanches.

Dimanche 22 juillet 2018 à 10:25:05 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un afficheur braille et un clavier d'ordinateur.
Un poste de travail informatique adapté utilisant l'afficheur braille du PACmate en position de travail sous un clavier d'ordinateur.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Vers un rapprochement entre chercheurs universitaires et sociétés pharmaceutiques à Harvard ?

16 juin 2003

Ambassade de France aux États-Unis
Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT)

_________________________

S&T Presse USa - BULLETIN ÉLECTRONIQUE DES ÉTATS-UNIS

Mission Scientifique et Technologique - Ambassade de France à Washington

Tri-hebdomadaire - numéro 474 - 16 juin 2003

---------------------------
-> Universités / Recherche
---------------------------

Vers un rapprochement entre chercheurs universitaires et sociétés pharmaceutiques à Harvard ?

Afin d'éviter les conflits d'intérêt, les règlements de l'Université d'Harvard (Massachusetts) interdisent actuellement aux scientifiques de posséder plus de 20000 dollars d'actions de compagnies finançant les recherches de leurs laboratoires, de percevoir plus de 10000 dollars d'honoraires de ces mêmes compagnies et de consacrer plus 20% de leur temps à des recherches en dehors du cadre universitaire. Mais certains jugent ces règles trop contraignantes et souhaitent un assouplissement, dont le président de l'université lui-même, Lawrence H. Summers. Pour ce dernier, la présence de Novartis, Merck, Pfizer et de douzaines d'autres compagnies de biotechnologies aux alentours d'Harvard rend inévitable les contacts informels entre chercheurs universitaires et privés. Ces échanges permettent de croiser les idées et de créer des partenariats. Mais d'autres personnalités du monde scientifique, comme l'actuel éditeur du New England Journal of Medicine Marcia Angell, estiment que la recherche médicale académique doit avoir d'autres priorités que celles des investisseurs.

Le 26 juin prochain, deux commissions chargés de revoir le règlement remettront leurs propositions qui seront soumises au vote. En raison du prestige d'Harvard, ces recommandations seront étudiées avec beaucoup d'attention par d'autres institutions.

________________________________________________________________________

L'abonnement au S&T Presse / BE USa est libre et gratuit. Merci de faire connaître ce bulletin à vos collègues ou relations.

Demande d'abonnement : www.france-science.org/home/subscript.asp

________________________________________________________________________

Ambassade de France aux États-Unis
Courriel : stpresse@ambafrance-us.org
Site Web : www.france-science.org

________________________________________________________________________

ADIT - Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique
2, rue Brulee - 67000 Strasbourg - France
Téléphone : +33 3 88 21 42 42
Télécopieur : +33 3 88 21 42 40
Courriel : be.usa@adit.fr
Site Web : www.adit.fr



Dernière mise à jour de cette page :  16 juin 2003


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

François Lesieur fut le premier élève de Valentin Haüy en 1784. Mendiant de seize ans et aveugle de presque la naissance, il hantait quotidiennement le porche de l'église de Saint-Germain. Valentin Haüy lui offrit un toit et ses premières leçons. Finalement, après 13 ans de travail acharné, Haüy réalisait une partie de son rêve soit de permettre aux personnes aveugles d'obtenir une instruction au même titre que les autre citoyens de son pays.

TyphloPensée

« Il en est des défauts
comme des phares des automobiles :
seuls ceux des autres nous aveuglent. »

Maurice Druon.

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.