Vous consultez : Le Typhlophile / Découverte d'une forme de communication dans une communauté de singes.
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Découverte d'une forme de communication dans une communauté de singes.

Quatre cannes blanches.

Dimanche 10 décembre 2017 à 19:30:13 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une télévisionneuse.
Cet appareil permet à une personne mal-voyante d'avoir un accès direct à un document imprimé. Une caméra renvoie sur un écran l'image d'une portion de la page et des contrôles permettent d'ajuster la taille des caractères aux besoins du lecteur.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Découverte d'une forme de communication dans une communauté de singes.

11 juin 2003

________________________________________________________________________

Ambassade de France au Brésil
Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT)

_________________________

BULLETIN ÉLECTRONIQUE DU BRÉSIL Centre de Documentation Technique et Scientifique de Sao Paulo

Mensuel - numéro 33 - 10 juin 2003

---------------------------
-> SCIENCE
---------------------------

Découverte d'une forme de communication dans une communauté de singes.

Il y a quelques années, la singulière organisation sociale de muriquis surprenait la communauté scientifique. Localisés auparavant au sud de la Bahia jusqu'au Parana et aujourd'hui isolés dans ce qui reste de Mata Atlantica des États du Minas Gerais, de Rio de Janeiro, de l'Espirito Santo et de Sao Paulo, ces singes, au visage noir et mesurant un mètre et demi la queue incluse, forment des communautés basées sur la fraternité et l'amour libre.

Les muriquis, plus grands singes des Amériques, ont crée une hiérarchie fondée sur l'affection grâce à laquelle se trouvent, au centre du groupe, non les plus forts mais les plus aimés des singes, reconnaissables au nombre de congénères qui les entourent.

Mais les découvertes sur le langage des muriquis sont encore plus impressionnantes. Lorsqu'ils se déplacent dans la forêt, disparaissants parmi les feuillages des arbres à mesure qu'ils s'éloignent les uns des autres, ces singes communiquent de façon unique par rapport aux autres espèce de primate. Ils combinent 14 éléments sonores qui s'approchent des voyelles ou des consonnes du langage humain et produisent une riche variété d'appels, plus ou moins longs ou cours, plus ou moins aigus ou graves. Il s'agit d'un processus similaire à celui que nous employons pour former des mots. Cette réorganisation des sons est telle que l'on a l'impression que les muriquis cherchent a être inventifs : lorsqu'ils engagent une conversation, il est rare que l'un répète ce que l'autre a déjà dit.

Eleonora Cavalcante Albano, chercheuse à l'IEL - Instituto de Estudos da Linguagem de l'UNICAMP - Universidade de Campinas, assure que les sons de muriquis décrits et analysés sont à la base d'un langage naturel doté d'un sens social clair parce qu'aidant à maintenir la cohésion du groupe. Et d'ajouter «c'est un langage qui indique les objets du monde, sans décrire ce qu'ils représentent».

Plus d'info

L'article complet publié dans la revue RevistaFapesp : 20030307.20030385..SEC1_2

Source : Ambientebrasil, le 9 mars 2003.

________________________________________________________________________

L'abonnement au BE Brésil est libre et gratuit. Merci de faire connaître ce bulletin à vos collègues ou relations qui pourraient être intéressés.

Demande d'abonnement :
Courriel : subscribe.be.bresil@adit.fr

________________________________________________________________________

CENDOTEC - Centre de Documentation Technique et Scientifique
Ipen-Cnes/SP - Av. Prof. Dr. Lineu Prestes, 2242
Cidade Universitaria - 05508-000 Sao Paulo - SP - Brésil
Téléphone : +55 11 3032-1214
Télécopieur : +55 11 3032-1552
Courriel : be@cendotec.org.br
Site Web : www.cendotec.org.br

________________________________________________________________________

ADIT - Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique
2, rue Brulee - 67000 Strasbourg - France
Téléphone : +33 3 88 21 42 42
Télécopieur : +33 3 88 21 42 40
Courriel : be.bresil@adit.fr
Site Web : www.adit.fr



Dernière mise à jour de cette page :  11 juin 2003


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

En 970 avant Jésus-Christ, l'université Al-Ashar en Égypte a développé un programme d'étude pour les aveugles.

TyphloPensée

« Si l'amour est aveugle, pourquoi les femmes aiment-elles s'acheter de la lingerie fine ? »

Jean-Loup Chiflet (Extrait de Réflexions faites... et autres libres pensées)

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.