Vous consultez : Le Typhlophile / L'ère des superordinateurs est-elle révolue ?
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

L'ère des superordinateurs est-elle révolue ?

Quatre cannes blanches.

Mercredi 13 décembre 2017 à 06:16:22 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un afficheur braille et un clavier d'ordinateur.
Un poste de travail informatique adapté utilisant l'afficheur braille du PACmate en position de travail sous un clavier d'ordinateur.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / L'ère des superordinateurs est-elle révolue ?

9 juin 2003

Ambassade de France aux États-Unis
Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique (ADIT)

_________________________

S&T Presse USa - BULLETIN ÉLECTRONIQUE DES ÉTATS-UNIS

Mission Scientifique et Technologique - Ambassade de France à Washington

Tri-hebdomadaire - numéro 471 - 09 juin 2003

---------------------------
-> Informatique
---------------------------

L'ère des superordinateurs est-elle révolue ?

Gordon Bell et Jim Gray du Microsoft's Bay Area Research Center viennent de jeter ce qu'on appelle un pavé dans la mare. Lors d'un congrès du Computer Science and Telecommunications Board des National Academies à l'Université de Stanford (Californie), les deux chercheurs ont estimé que la recherche gouvernementale devrait mettre entre parenthèses les grands projets de construction d'ordinateurs ultra rapides, capables de traiter des milliards de milliards d'opérations à la seconde, pour investir dans le domaine du stockage de l'information. Car selon eux, si les calculs partagés à partir d'ordinateurs personnels ont montré leur aptitude à répondre aux besoins scientifiques actuels, la masse de données produites par les expériences explose. C'est donc bien vers leur sauvegarde à grande échelle qu'il faut tendre et les centres de calculs informatiques d'aujourd'hui doivent devenir les centres de données de demain.

La proposition a été accueillie diversement. Certains reconnaissent le fondement des arguments des deux informaticiens, mais d'autres pensent qu'ils surestiment le modèle des calculs partagés. Quels que soient les résultats de ce procédé, il y a fort à parier que la recherche aura besoin d'ordinateurs toujours plus puissants pour l'analyse d'expériences et la réalisation de simulations.

________________________________________________________________________

L'abonnement au S&T Presse / BE USa est libre et gratuit. Merci de faire connaître ce bulletin à vos collègues ou relations.

Demande d'abonnement : www.france-science.org/home/subscript.asp

________________________________________________________________________

Ambassade de France aux États-Unis
Courriel : stpresse@ambafrance-us.org
Site Web : www.france-science.org

________________________________________________________________________

ADIT - Agence pour la Diffusion de l'Information Technologique
2, rue Brulee - 67000 Strasbourg - France
Téléphone : +33 3 88 21 42 42
Télécopieur : +33 3 88 21 42 40
Courriel : be.usa@adit.fr
Site Web : www.adit.fr



Dernière mise à jour de cette page :  9 juin 2003


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

C'est à la foire de Saint-Ovide (France), en septembre 1771, que Valentin Haüy vit des aveugles faire les clowns sous les quolibets et les rires de la foule. La vue de ces hommes impuissants, dégradés et ridiculisés le choqua profondément. Cet incident fut à l'origine de la campagne qu'il mena pour fonder ce qui fut la première école au monde réservée aux aveugles.

TyphloPensée

« Dire que l'homme est un composé de force et de faiblesse, de lumière et d'aveuglement, de petitesse et de grandeur, ce n'est pas lui faire son procès, c'est le définir. »

Denis Diderot - Pensées philosophiques

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.