Vous consultez : Le Typhlophile / Articles / Internet
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Le Typhlophile / Articles / Internet

Quatre cannes blanches.

Lundi 11 décembre 2017 à 04:39:41 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une machine bimanuelle à écrire le Braille.
La Perkins Brailler a été inventée par un Américain Frank H. Hall à la fin du XIXe siècle. Un clavier de 9 touches permet de reproduire les 64 symboles braille et d'effectuer toutes les tâches requises pour l'écriture. De construction robuste, elle n'a à peu près pas connu de transformation majeure et elle est toujours en usage malgré l'avènement des systèmes informatisés.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Articles / Internet

Retrouver toutes les brèves du Typhlophile en ordre décroissant de parution et par thématique.

Internet


Article 41 à 48 de 48.

  • 41. Technologies de l'information : L'écoute téléphonique sur Internet bientôt possible.

    Le développement des technologies et de la qualité des transmissions permet depuis peu de téléphoner via Internet. Les signaux vocaux sont transformés en paquets de données pour être ensuite acheminés par le réseau. (9 mai 2003)

  • 42. Les progrès du web, un danger pour les internautes aveugles

    Un siècle après l'invention du Braille, les non-voyants ont jeté leur dévolu sur internet, qui leur permet d'accéder à l'information sans l'aide des voyants, mais les progrès d'un web de plus en plus graphique ne sont pas forcément matière à réjouissance pour cette communauté. (14 septembre 2001)

  • 43. Au royaume des aveugles, le Net est Roi

    Il est une frange de la population pour qui Internet n'est pas seulement un moyen pratique de communiquer et de s'informer. Pour tous les non-voyants qui l'ont expérimenté, le Web a purement et simplement révolutionné leurs vies. (12 octobre 2000)

  • 44. Tisser des liens

    Émile Ouellet, 42 ans, abonné de la Bibliothèque de L'INCA, croit qu'il est important et enrichissant de tisser des liens. Ce technicien senior en production braille de Montréal a apprivoisé le « merveilleux monde de l'Internet » il y a quatre ans. Il dirige maintenant bénévolement et par plaisir un site Web pour francophones handicapés visuels et « rencontre » ainsi en ligne chaque semaine plusieurs centaines de visiteurs. (21 mars 2000)

  • 45. Internet aide les aveugles à gagner en autonomie

    Internet peut aussi aider les aveugles. Ils sont une dizaine de milliers aux États-Unis à surfer sur le Web grâce à un logiciel qui convertit les signaux électroniques en braille et leur permet ainsi de faire leurs emplettes de chez eux. (1 mars 2000)

  • 46. L'expérience d'un webmestre aveugle

    L'EXPÉRIENCE D'UN WEBMESTRE AVEUGLE - Allocution présentée par Émile Ouellet dans le cadre du colloque Les enjeux d'Internet pour les personnes handicapées visuelles organisée par l'Association BrailleNet et la Cité des Sciences et de l'industrie de la Villette 9 février 1999. (9 février 1999)

  • 47. Les multiples défis d'Internet pour les usagers handicapés visuels

    Internet n'est plus un phénomène en émergence, du moins au Québec, mais une réalité grand public en croissance rapide. Pour un nombre de plus en plus grand, il a déjà changé notre façon de nous informer, de communiquer et d'interagir sur une base commerciale, politique ou privée. C'est un phénomène en évolution constante, tant au niveau des moyens mis en uvre que de la mouvance sociale qui y prend forme. (9 février 1999.)

  • 48. L'adaptation de l'Internet au Québec

    Comme à l'Institut nous avons toujours la préoccupation de rendre l'information accessible à nos usagers, nous ne pouvions pas passer à côté du phénomène de l'Internet sans nous y impliquer. Les organisateurs de ce colloque m'ont donc demandé de parler du travail réalisé au Québec dans le domaine de l'adaptation de l'Internet pour les non-voyants. (5 octobre 1998)


Les thématiques disponibles

Veuillez sélectionner l'un des thèmes ci-dessous pour accéder directement à l'index complet spécifique de celui-ci.


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 11 décembre de l'an de grâce 2004. France une première : une personne handicapée visuelle obtient le brevet national de moniteur des premiers secours. (BNMPS).

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« Mais l'amour est aveugle, et les amants ne peuvent voir Les plaisantes folies qu'ils commettent eux-mêmes. »

William Shakespeare - Le marchand de Venise

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.