Vous consultez : Le Typhlophile / Articles / Témoignage
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Le Typhlophile / Articles / Témoignage

Quatre cannes blanches.

Mercredi 21 février 2018 à 16:02:03 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une machine bimanuelle à écrire le Braille.
La Perkins Brailler a été inventée par un Américain Frank H. Hall à la fin du XIXe siècle. Un clavier de 9 touches permet de reproduire les 64 symboles braille et d'effectuer toutes les tâches requises pour l'écriture. De construction robuste, elle n'a à peu près pas connu de transformation majeure et elle est toujours en usage malgré l'avènement des systèmes informatisés.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Articles / Témoignage

Retrouver toutes les brèves du Typhlophile en ordre décroissant de parution et par thématique.

Témoignage


Article 11 à 20 de 21.

  • 11. UNE AVEUGLE AU SOMMET

    Sabriye TENBERKEN a publié chez Anne CARRIERE « Mon Chemin mène au Tibet ». L'histoire vraie de sa conquête du toit du monde. Elle a ouvert à Lhassa la première école pour aveugles et a contribué à inventer le braille tibétain. (1 avril 2003)

  • 12. À quelques pas du retour à la vie régulière

    Le vendredi du 8 décembre, je passais encore une fois à l'évaluation. Il fallait effectuer un trajet tandis que nos instructeurs nous suivaient en voiture. C'était, affirmaient-ils, pour ne pas déranger les chiens ! En tout cas, ils devaient être bien heureux, de se trouver assis au chaud tandis qu'à l'extérieur il faisait environ du moins 20 degrés Celsius ! (1 avril 2003)

  • 13. Du P2D à JAWS pour windows

    Si je souhaite prendre la parole au cours de ce colloque, c'est pour partager des expériences, des réflexions, des interrogations et des suggestions. Je parlerai en tant qu'usagère aveugle des nouvelles technologies depuis une quinzaine d'années, en tant qu'individu recherchant obstinément le maximum d'autonomie et en tant que chercheure universitaire. (1 avril 2003)

  • 14. MES PREMIERS PAS

    Tout récemment, je prenais une décision d'importance en ce qui concerne mes déplacements. En effet, étant atteinte d'une maladie dégénérative de la rétine, je me savais irrémédiablement condamnée à la cécité, et cela depuis l'âge de 12 ans, à plus ou moins long terme. (1 avril 2003)

  • 15. Témoignage d'une mère aveugle

    En quelques lignes je vais dresser le bilan de mon expérience en tant que personne seule, totalement aveugle, mère de 2 enfants voyants de 4 et 7 ans. (1 avril 2003)

  • 16. Maître et chien apprennent à se connaître

    Lundi, le 20 novembre, je sortis pour la première fois en compagnie de Pénélope sur les trottoirs d'une ville. Nous étions huit personnes aveugles et il était hors de questions de nous faire défiler tous ensemble pour des questions de sécurité. Alors que deux par deux, nous parcourions un court trajet sous le regard évaluateur de nos instructeurs, le reste du groupe s'attablait sagement autour d'une boisson dans un restaurant du coin. (1 avril 2003)

  • 17. Indy de Toulouse à Dunkerque en passant par Eurodisney

    Voilà depuis fin décembre que m'accompagne Indy dans tous mes nombreux déplacements. Si la chose n'a pas été facile au début et bien que la partie ne soit pas encore finie, les résultats sont déjà très encourageants. (1 avril 2003)

  • 18. L'aide à domicile dans mon quotidien

    Voici un petit témoignage en matière de maintien à domicile. Je suis totalement sourd et totalement aveugle. Je vis en milieu «ordinaire» depuis 1990, avec une femme non-voyante souffrant d'un diabète insulino-dépendant. (1 avril 2003)

  • 19. Vers une meilleure maîtrise de la mobilité

    Pour développer mon habilité à marcher en ligne droite en écoutant le son que produisent les automobiles passant en parallèle à coté de moi, Hélène m'enlève régulièrement ma canne des mains. (1 avril 2003)

  • 20. Mon apprentissage du braille

    Un ingénieur informaticien français devenu aveugle suite à un accident, raconte ses premiers pas avec le système d'écriture braille. (1 avril 2003)


Les thématiques disponibles

Veuillez sélectionner l'un des thèmes ci-dessous pour accéder directement à l'index complet spécifique de celui-ci.


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« J'ai connu un type qui était tellement radin qu'il avait engagé une bonne aveugle... pour économiser de l'électricité ! »

Pierre Doris

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.